à la uneAvant matchL'équipe

Brest v PSG : Nouveau port de piège

Le PSG se déplace à Brest pour renouer avec la victoire en championnat après sa défaite à Dijon. Un déplacement qui pourrait, une nouvelle fois, s’annoncer comme un piège face à une équipe joueuse.

On le sait, pour les Parisiens, il y a des endroits où ils n’aiment pas se rendre. Brest en fait sûrement partie. Club historique du championnat de France, ce déplacement représente le piège parfait pour une équipe parisienne qui a battu difficilement Bruges, mercredi soir, en Ligue des champions.

Brest est une équipe joueuse. Entrainée de puis cette saison par Olivier Dall’Oglio, les Brestois sont sur la lancée de ce qu’avait mis en place Jean-Marc Furlan. Disposé généralement en 4-3-3, cette équipe est un mélange de joueurs expérimentés de la Ligue 1 comme Ludovic Baal, Paul Lasne, même s’il sera absent demain, ou encore Gaêtan Charbonnier, mais aussi de jeunes joueurs prometteurs comme Diallo, Grandsir ou Belkelbla.

Les Bretons, 9èmes du classement, restaient sur une série de trois victoires de suite avant de s’incliner à Amiens, le week-end dernier (1-0). Dans un stade plein, les Brestois, promus cette saison en Ligue 1, veulent profiter de la réception du PSG pour confirmer leur progrès mais aussi pour faire parler d’eux. Habitués des matchs du samedi soir en multiplex, certains joueurs vont vouloir se montrer lors d’un grand match, le samedi après-midi, sur Canal+.

Brest, le profil pour gêner Paris

En conférence de presse, l’entraineur brestois a bien insisté sur la notion de bloc équipe, l’état d’esprit et l’envie de défendre et de travailler ensemble, notamment grâce au repli des attaquants. Mais Brest sait aussi profiter des espaces dans la transition, mettre de l’impact au milieu, à l’image de ce qu’avait fait Dijon, et donc gêner les Parisiens.

Comme d’habitude, le coach a bien précisé qu’un « PSG à 100% est presque injouable ». Mais voilà, ce PSG nous réserve des surprises cette année. Quelle équipe va aligner Tuchel ? On sait que Cavani sera titulaire, mais qui avec lui ?

Après cette rencontre, on aura droit à une nouvelle trêve internationale. On sait que les internationaux parisiens ont tendance à lever un peu le pied après un match de Ligue des champions et avant de rejoindre leur sélection respective, où certains vont avoir des échéances importantes comme la qualification pour l’Euro 2020.

Pour reprendre sa marche en avant, lever les doutes sur son état d’esprit contre les « petits », les joueurs de la capitale doivent absolument s’imposer. Il ne faut plus minimiser les matchs, et ça commence par un résultat et un contenu positifs dès samedi.

Paris United

GRATUIT
VOIR