à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe Club

Benfica-PSG : premier gros test

En se rendant à Lisbonne pour affronter Benfica, le PSG va subir son premier vrai test de la saison. Un bon résultat mettrait le club de la capitale dans de belles dispositions pour se qualifier rapidement pour la suite de la compétition.

Monaco était un premier match intéressant mais les parisiens n’avaient pu faire mieux que match nul. La Juve en fut un deuxième, Paris s’était imposé mais n’avait pas su se mettre à l’abri, face à une équipe turinoise pourtant loin d’être impressionnante. Ce mercredi, c’est Benfica pour le premier gros test de la saison.

Avec six points chacun, les deux équipes sont à égalité en tête de la poule, avec un avantage, pour l’instant, pour les parisiens à la différence de buts. Elles vont s’affronter deux fois en six jours (retour mardi 11 octobre au Parc des Princes) et l’issue de ces deux rencontres pourrait valider le billet pour les huitièmes de finale d’une des deux équipes.

Benfica restait sur une série impressionnante de victoires mais a connu son premier accroc à Guimaraes ce weekend (0-0). Mais il ne va pas falloir sous-estimer cette équipe.

Les portugais pratiquent un beau football, sont capables de presser très haut comme de jouer le contre grâce à la vitesse de leurs joueurs offensifs. Nunez parti, ils ont déjà trouvé en remplaçant en la personne Gonçalo Ramos.

Un bon test pour les couloirs parisiens

Si Benfica peut poser des problèmes au PSG, c’est aussi grâce à ses milieux de terrain, Rafa Silva, Fernandez ou Florentino. Mais c’est surtout sur les côtés avec Neres notamment, que les lisboètes sont le plus dangereux. Ce sera un bon test pour le club de la capitale française pour voir si le système en 3-4-2-1 est fiable, notamment du côté des latéraux que son Mendes et Hakimi.

En revanche, le PSG a les atouts pour faire mal au Benfica. La charnière Antonio Silva, Otamendi manque de vitesse et ça peut être un des éléments clés, avec le retour de Mbappé, dans la profondeur.

L’autre secteur qui va être mis à l’épreuve, c’est donc le milieu de terrain VerrattiVitinha. Avec la capacité de projection des portugais, il va falloir que le bloc parisien reste très compact et évite de se couper en deux rapidement, comme c’est encore le cas trop souvent.

Ça passera par une envie de défendre en avançant et de ne pas voir Marquinhos reculer trop vite pour gérer la profondeur, ça passera par le duo du milieu qui doit aller harceler très vite à la perte de balle, mais ça passera aussi par le trio offensif qui devra gêner les premières relances lisboètes pour éviter de leur laisser prendre de la vitesse.

Après un début de saison excellent, les parisiens sont moins dominateurs mais aussi moins efficaces dans le dernier geste. Ce mercredi soir, il faudra retrouver du mouvement, de la mobilité, mais aussi l’efficacité qui leur avait permis de plier les premiers matchs de la saison très rapidement.

Avec un bon résultat ce soir et en le validant la semaine prochaine, Paris pourrait s’assurer, dès la quatrième journée de la phase de poule, la qualification et pratiquement la première place qui permet de recevoir au retour en huitième de finale. Dans une saison dense et alors que la Coupe du monde se rapproche à grand pas, ce ne serait pas un luxe d’avoir deux derniers matchs de Ligue des champions sans enjeu. Aux partenaires de Neymar de tout faire pour que ce soit le cas.

Paris United

GRATUIT
VOIR