PARIS, FRANCE - FEBRUARY 13: <> at Ooredoo Center on February 13, 2020 in Paris, France. (Photo by Aurelien Meunier - PSG/PSG via Getty Images)
à la uneActualités du ClubArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe Club

Amiens v PSG : Le match d’avant

Paris va à Amiens, ce samedi en fin d’après-midi pour la dernière rencontre avant le match aller des huitièmes de finale de la ligue des Champions. Et si certains pensaient que la sérénité était de mise, tout prouve le contraire.

C’est donc le match d’avant. Vers 19H30 samedi, tous les regards seront définitivement et entièrement tournés vers Dortmund. Depuis plusieurs semaines, certains se demandaient si le club était serein, si les gens parlaient trop de Dortmund et trop tôt. Mais Thomas Tuchel vient de répondre : Oui, le PSG est traumatisé et ne pense qu’à Dortmund.

Pour cette rencontre à Amiens, à trois jours du déplacement, l’entraîneur allemand a décidé de se priver d’un paquet de joueurs. Neymar, donc, qui n’aura pas joué depuis Montpellier, par précaution. Kurzawa, car en cas de rechute de Bernat, il sera le seul latéral gauche valide et donc qu’il sera titulaire en Allemagne. Meunier, Mbappé et Sarabia sont également laissés au repos. Pour les deux premiers, on peut se dire que c’est pour être titulaire mardi soir. Pour l’Espagnol, est-ce que c’est parce que Tuchel envisage de le titulariser ou pour palier un éventuel forfait de Neymar ? Bref, ça ne respire pas la tranquillité souhaitée par Leonardo. Si on ajoute à tout cela les blessés que sont Kimpembe, Dagba et Diallo, on a presque une équipe restée à Paris.

Tout le monde est traumatisé

Alors oui, même avec des remplaçants, Paris doit s’imposer à Amiens, 19ème du classement. Même avec les remplaçants, conserver une dynamique de victoires, c’est toujours important. Mais avant la ligue des Champions, avec la psychose des blessures, ça sent le match piège par excellence.

Les Amiénois n’ont plus remporté une rencontre depuis le 18 décembre. Ils ont également encaissé 43 buts en Ligue 1, soit l’avant-dernière défense du championnat. D’ailleurs, ils ont, aujourd’hui, 4 points de retard sur Nîmes, barragiste, et 5 sur Dijon, premier non-relégable.

Marquinhos, de retour, devrait être aligné pour être testé en configuration match. Bernat devrait, cette fois, démarrer la rencontre et Cavani devrait enchaîner. Allez, il reste 90 minutes à prier pour qu’il n’y ait pas de catastrophe. Il sera alors temps de se projeter vers Dortmund.

 

Crédit photo : psg.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR