à la uneActualités du ClubAprès matchLes joueurs

Thiago Silva : taille patron

A 35 ans et alors qu’il est dans sa dernière année de contrat, Thiago Silva réalise un début de saison de très haut niveau. Il faudra attendre les matchs couperets pour tirer des conclusions sur la saison du Brésilien, qui a parfois déçu par le passé. Cependant, « O Monstro » impressionne et c’est actuellement l’un des meilleurs parisiens de ce début d’exercice 2019-2020.

Un défenseur archi-complet

Comme le bon vin, Thiago semble se bonifier avec le temps. Le Brésilien s’occupe de tout en ce début de saison. Il enchaîne les prestations de haut vol peu importe qui joue à ses côtés (Kimpembe, Marquinhos ou Diallo).

Tout d’abord, Thiago Silva est un as du placement, il arrive à lire le jeu avant ses adversaires. Cette capacité à anticiper donne l’impression que le ballon vient constamment à lui. Cette science du jeu lui permet de prendre quasiment tout le temps le dessus sur son vis-à-vis, mais surtout d’éviter les duels directs.

Il a également un niveau technique au-dessus de la moyenne. C’est un défenseur qui défend debout, l’international auriverde ne tacle quasiment jamais. Thiago est le premier relanceur de l’équipe parisienne, il est capable de créer des décalages décisifs (comme cette fabuleuse ouverture pour Di Maria sur le premier but d’Icardi face à Bruges ce mardi soir). Le numéro 2 parisien sait quoi faire lorsqu’il a le ballon et ne s’en débarrasse jamais.

Enfin, ses capacités physiques sont aussi à noter. Sa puissance physique lui est très utile dans les duels. D’où ce surnom « O Monstro » (le monstre), lors de son passage dans le club de Fluminense (2006-2008) au Brésil. Il est également redoutable sur les coups de pied arrêtés défensifs comme offensifs grâce à son très bon jeu de tête.

Un leader de vestiaire 

Malgré toutes les critiques qu’il a subi, le capitaine des Rouge & Bleu a toujours su relever la tête. Une force morale puisée dans un parcours atypique, notamment à l’hôpital lorsqu’il était atteint d’une tuberculose et que sa carrière a été remise en question.

Thiago Silva est un meneur d’hommes, qui a la confiance des entraîneurs pour lesquels il joue. Il a été capitaine à Fluminense, Milan, au PSG et en sélection brésilienne.

Que cela soit pour donner des conseils, replacer ou reprendre ses coéquipiers quand cela ne va pas, il n’hésite pas à recadrer tout le monde en montrant l’exemple quand l’équipe n’est pas dans un bon jour. Paris a besoin d’un joueur comme ça, avec beaucoup d’expérience, qui pense toujours à l’équipe avant de penser à sa propre personne. C’est un exemple pour le groupe. Cela est paradoxal puisque le Brésilien incarne à tort ou à raison les limites de ce PSG version QSI en Ligue des champions. Il a sa part de responsabilité dans les échecs de l’équipe parisienne, mais ce n’est pas le seul. Mais est-ce que le club de la capitale serait arrivé à un aussi haut niveau sans son capitaine ?

Un début de saison tonitruant

« O Mostro » n’a jamais paru aussi impressionnant et les statistiques parlent pour lui en ce début de saison. L’international auriverde est le défenseur qui remporte le plus de duels parmi les plus grands championnats européens. Avec 80,4% de duels gagnés par match, il devance Virgil Van Dijk (74,7 %) ou encore Raphaël Varane (73 %) et est loin devant Ramos (51,4%) et De Ligt (45,7%).

Le capitaine parisien est également le plus précis dans la relance en ce début de saison avec 95.9% de passes réussies, sur 715 passes tentées. Il est également le joueur qui en a tenté le plus. Ce qui montre qu’il est plus qu’impliqué dans la construction du jeu parisien.

Auteur d’un très bon début de saison, nous attendons avec impatience de voir ses prestations dans les moments plus décisifs, pour nous faire oublier les fantômes de nos dernières campagnes européennes… Cependant, des prestations de ce niveau sont importantes pour engranger un maximum de confiance, à commencer dès dimanche soir face à notre plus grand rival, comme l’a dit Thiago Silva après le match face à l’équipe Belge : « A mon avis, c’est plus important que ce mardi contre Bruges. On joue au Parc, on sait que c’est un des matches très importants dans la saison pour nous et surtout pour les supporters. »

Crédit photo : @Flo_Pernet

Sources : Le 10 Sport, l’Equipe

Paris United

GRATUIT
VOIR