à la uneActualités du ClubAprès matchCompétitionsLe ClubLes joueurs

PSG v BVB : Les réactions de la presse européenne après la qualification du PSG

Après les défaites devenues mythiques du PSG en huitièmes de finale de Ligue des Champions, la qualification d’hier soir face au Borussia Dortmund a fait beaucoup de bruit en France. Mais comment a été perçue cette qualification du Paris Saint-Germain dans les pays voisins ? Petit tour d’Europe ! 

Une qualification éclipsée par le Coronavirus

La qualification du PSG a logiquement été éclipsée ce jeudi par le contexte actuel du Coronavirus. Le virus se propage en effet de plus en plus dans le monde du football, et pousse les dirigeants des institutions à prendre des mesure radicales. L’avenir des compétitions européennes est actuellement discuté, le championnat espagnol suspendu pour quinze jours, les joueurs et le personnel du Real Madrid ont été mis en quarantaine, un joueur de la Juventus testé positif au virus… Autant de sujets qui préoccupent d’abord les quotidiens sportifs européens aujourd’hui.

La fin d’une malédiction

« Un match de vie ou de mort » commente AS, qui rappelle que le Paris Saint-Germain souffrait d’une malédiction depuis trois ans, en étant éliminé chaque année en huitième de finale de Ligue des Champions. Le quotidien espagnol revient sur les choix de Tuchel qui ont porté leurs fruits, et les moments forts du match comme les buts de Neymar et de Bernat ou l’expulsion de d’Emre Can. Il souligne aussi la faiblesse du Borussia Dortmund hier soir.

Le troll des joueurs parisiens 

C’est certainement LE sujet qui est revenu le plus dans la presse européenne. Après leur victoire, les joueurs du PSG s’en sont donnés à coeur joie de « troller » leurs adversaires allemands, qui les provoquaient ces derniers temps sur les réseaux sociaux. Ils ont notamment imité la célébration de Haaland, et sa célèbre posture de yoga. En Espagne, Marca évoque les raisons de ce troll et publie le snapchat de Haaland qui en serait à l’origine. Une photo où le Norvégien clame que Paris »est ma ville, pas la tienne ». Le quotidien allemand Bild a lui aussi sur cet épisode et commente : « Le Borussia Dortmund doit non seulement faire face à des huitièmes de finale douloureux en Ligue des champions, mais doit aussi subir les provocations de l’adversaire. » Bild critique aussi largement la prestation générale du BVB hier soir, auteur d’un « match fantôme ».

La communion avec les supporters

L’union sacrée entre les supporters et les joueurs du PSG a également été saluée dans la presse européenne. La Gazzetta dello Sport a repris les images de fête qui ont eu lieu hier soir et raconte la venue de milliers de supporters aux abords du stade. Une scène qui semble avoir surpris le quotidien italien, qui parle d’un « geste qui symbolise fondamentalement une certaine légèreté face à la pandémie en cours. »

 

Crédit photo : psg.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR