Après matchOeil du supporter

Ligue des champions : un PSG haut-niveau

Dans un contexte quasi irrespirable, compte-tenu de l’enjeu de ce match décisif pour la suite de la saison du Paris-Saint-Germain, le coach et les joueurs parisiens ont su répondre présents, au bon moment. Le club de la capitale reprend la main dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale en février prochain. Analyse statistique de cette victoire , la plus importante de l’ère Tuchel.

 

Possession : à l’avantage de Liverpool, 53% vs 47% pour le PSG

 

Maîtrise, c’est le maître mot de cette victoire parisienne avec cette nouveauté : après avoir imposé une période de forte pression dans le début de match, concrétisée rapidement par un avantage de deux buts, le PSG a laissé le monopole du ballon à son adversaire, mais avec une totale maîtrise.

 

Thiago Silva : c’est lui le patron

Dans sa zone de l’axe défensif droit, Thiago Silva a été intraitable, et précis dans tout ce qu’il a entrepris : 86% de passes réussies. Firmino est sorti, Salah est resté invisible. Et les Reds ne se sont procurés que très peu d’occasions.

Depuis plusieurs matches déjà nous avons souligné le comportement exemplaire et le poids du capitaine parisien dans les performances du PSG. Hier soir, dans cette rencontre cruciale, et notamment au cœur d’une deuxième mi-temps indécise, Thiago Silva a endossé ce rôle de patron de sa défense, qui lui va si bien, exemplaire dans l’implication et dans le combat. Sans la faute stupide de Di Maria dans la dernière minute de la première mi-temps, la défense parisienne emmenée par ce Thiago Silva là, pouvait envisager un nouveau cleansheet au Parc. En effet, à 1-2, l’équipe de Liverpool est revenue des vestiaires avec un nouvel élan.

Cependant, hier soir, Thiago Silva lui aussi a haussé son niveau de jeu, tirant toute son équipe vers le haut. Autour du capitaine parisien, les autres ont également brillé : Marquinhos, Kehrer, Bernat, Kimpembe, Verratti. Tous ont contribué de manière très homogène à annihiler les offensives des Reds.

La copie rendue hier soir par tout le secteur défensif parisien est presque parfaite, comme tout ce que réalise Thiago Silva en ce moment.

Thiago Silva, Marquinhos, Kehrer : ces 3 là ont touché 33% des 608 ballons parisiens joués hier soir, ils ont etouffée l’attaque des Reds.

 

L’influence Tuchel

Au delà des performances individuelles et de l’excellente production collective du PSG hier soir face à Liverpool, c’est aussi la victoire de Thomas Tuchel. Une composition d’équipe avec des choix forts, une animation inédite à géométrie variable, des schémas de jeu minutieusement préparés, c’est le PSG « made in Tuchel » qui s’est imposé hier soir.

 

La victoire du PSG hier soir face à Liverpool est aussi et surtout celle de Thomas Tuchel

 

Dans ce duel capital, le PSG s’impose en costaud face à Liverpool, et son destin est à nouveau entre ses mains. Et il le doit en grande partie à son coach allemand.
Après une défaite (à Liverpool) et un nul (à Naples), le PSG est en progression, et peut se projeter sereinement vers son prochain déplacement à Belgrade, le 11 décembre prochain.

Ou on lui souhaite de continuer de grandir dans cette Ligue des Champions, et de rêver plus grand.

Source statistiques : SofaScore , whoscored.com – images :  sofoot.com, parisfans.fr

Fredi pour Paris United 

Paris United

GRATUIT
VOIR