Crédits : @trattieritratti - stock.adobe.com
à la uneLe Club

Reprise du football : l’Allemagne et l’Angleterre s’organisent déjà

Le confinement n’est pas terminé et pourtant, le monde du football trépigne d’impatience à l’idée de reprendre, la preuve en est que nos voisins allemands et britanniques ont déjà des pistes quant à la future organisation de leurs championnats respectifs.

C’est désormais quasiment une certitude Outre-Rhin : les matchs auront lieu à huis-clos pendant des semaines, voire des mois une fois la reprise effectuée. Toutefois, l’Allemagne pourrait même aller plus loin et envisage de fermer les stades au public durant les 18 prochains mois.

Seul le staff et les autres acteurs nécessaires à l’organisation d’un match feront figure d’exception et pourront entrer dans le stade, mais à certaines conditions : non seulement leur nombre serait limité (300 personnes maximum dans le stade) : les kinés et entraineurs adjoints seraient placés en tribune, les techniciens, journalistes et ramasseurs de balles réduits au minimum, mais une forme de distanciation sociale s’appliquerait également (la moitié sur la pelouse, l’autre en dehors). Côté joueurs, ceux-ci seraient contrôlés tous les trois jours afin de vérifier leur état de santé.

Enfin, afin de limiter les risques de propagation sur l’ensemble du territoire, les matchs pourraient être concentrés sur une zone géographique, même si cette hypothèse ne fait pas l’unanimité à l’heure actuelle.

Du côté de la Premier League, l’idée d’organiser des matchs à huis-clos sur terrain neutre fait son chemin, tout comme celle de concentrer les rencontres dans une même zone géographique.

En effet, le stade de Wembley accueillerait 4 rencontres par jour, et les joueurs pourraient s’entrainer ainsi que se loger au centre national de St Georges Park, qui dispose d’une capacité suffisante permettant d’accueillir tous les joueurs et le staff, tout en maintenant une forme de quarantaine.

Source : L’Equipe

Paris United

GRATUIT
VOIR