à la uneInterviewsLe Club

Quand Jérôme Rothen se paye Neymar

Lors d’une interview donnée au site Du Parisien, l’ancien milieu de terrain Jérôme Rothen qui, rappelons-le, avait porté la tunique rouge et bleu à 180 reprises de 2004 à 2010, a fait part de son avis sur le cas Neymar et plus particulièrement le comportement du joueur.

Neymar : talent 1, savoir vivre 0 ?

Si l’ancien milieu de terrain ne remet pas en cause le talent de Neymar, qu’il n’hésite pas à considérer comme « l’un des meilleurs joueurs du monde », celui-ci ne manque pas de souligner que son comportement est loin d’avoir été de classe mondiale lors de ces dernières semaines « Il a oublié l’essentiel : il est dans un club, qui lui octroie des conditions de vie incroyables. Quand il dit que le meilleur souvenir de sa carrière c’est sa remontada avec le FC Barcelone, qui est la plus grosse désillusion de l’histoire du PSG, c’est dégueulasse. Les insultes vont trop loin, mais les supporters ont raison de ne pas laisser passer ça. Il est intelligent Neymar. Il a dit ça sciemment pour que les supporters appuient son départ. Qu’est-ce que c’est que cette attitude? »

Par conséquent, lorsqu’on lui demande sa position quant au départ de NeymarJérôme Rothen se montre catégorique : le Brésilien doit, et va partir « Comment voulez-vous qu’il reste alors qu’il n’a plus envie d’être à Paris ? (…) Il va partir. Les discussions ne portent que sur les modalités financières, les concessions. La meilleure des choses c’est qu’il parte le plus vite possible pour passer à autre chose. Ce sera une perte, car n’importe quelle équipe est plus forte avec Neymar que sans. Mais le PSG ne souffre pas d’un déficit de talents, plutôt d’un manque de cohésion du collectif. »

Ainsi, le départ de Neymar permettra peut-être au Paris Saint-Germain de grandir davantage qu’avec son arrivée, en particulier si un autre Brésilien parvient à prendre les choses en mains : « Leonardo doit mettre en place une discipline et une cohésion qui ont fait défaut. Pour que le PSG prenne sa place dans la cour des très grands, il faut que le coach transmette l’amour du club et l’envie de se battre. »

Retrouvez l’intégralité de l’entretien sur le site du Parisien.

Crédit photo: RMC sport – BFMTV

Paris United

GRATUIT
VOIR