à la uneLe ClubOeil du supporter

Paris et Neymar : Genèse d’une rupture

Le club de la capitale a remporté une victoire facile 3-0  face à Nîmes pour sa première au Parc des Princes. Mbappé et ses coéquipiers démarrent parfaitement leur saison 2019-2020. Malgré la belle performance des hommes de Tuchel, journalistes, supporteurs et joueurs n’avaient qu’un nom à la bouche : Neymar Jr. Dans les travées du stade de la Porte de Saint-Cloud, l’Auriverde était aux abonnés absents alors qu’il appartient toujours au club parisien et la rupture avec le public semble consommée. Retour sur idylle tragique.   

 

Un transfert hors-norme

Souvenez-vous l’été 2017, la chaleur est présente, le PSG sort d’une saison difficile avec la perte du titre en Ligue 1 aux dépends de Monaco et bien sûr l’élimination  en 8ème de finale contre le Barça,  un funeste soir de mars 2017. Mais depuis le début juillet, un bruit court concernant le PSG et Neymar, une histoire d’un « possible transfert ». Evidemment personne ne prend la chose au sérieux mais petit à petit,  le vent tourne et le bruit devient rumeur puis information ou fausse information, tout le monde s’interroge. La rumeur enfle sur la probable signature d’un des meilleurs joueurs au monde : un certain Neymar Jr en provenance du FC Barcelone. A la mi-juillet, l’excitation monte d’un cran tout comme la température car on apprend que Dani Alves, grand ami du prodige brésilien en Catalogne arrive libre de la Juventus de Turin et signe pour 2 ans avec le PSG. Engouement médiatique, directs des chaînes d’information en continu, la venue de la star de la Seleçao  est dans toutes les conversations.

Finalement la nouvelle tombe le 3 août 2017 et le monde entier apprend que le PSG a levé la clause de libération de l’attaquant auriverde soit 222 millions d’euros.  A ce moment-là, tout s’enchaîne très vite et la folie Neymar s’empare alors de Paris et de ses supporteurs.

L’homme aux 180 millions de « followers » suscite énormément d’espoir dans le cœur des  supporteurs Rouge et Bleu. Talentueux, techniquement au-dessus de la moyenne, buteur, passeur et véritable prodige, le PSG en salive d’avance. D’ailleurs, Neymar est accueilli en grand pompe dans la capitale avec la Tour Eiffel illuminée aux couleurs du Brésil. Les supporteurs du PSG eux prennent d’assaut la boutique du club et il faut faire des heures de queue pour obtenir le nouveau maillot floqué « Neymar 10 » au prix de 100 euros pièce. Quelques jours après son arrivée, la star du Brésil  est présentée devant plusieurs milliers de supporteurs qui l’acclament.

Après la Remontada, l’ancien bourreau du PSG souhaite devenir le nouveau héros du Parc des Princes comme il le racontait au moment de sa signature souhaitant « gagner la Ligue des Champions avec le PSG » sur une pelouse du Parc qui lui « fait envie ». D’ailleurs il surenchérit « Paris n’a pas besoin de Neymar pour être la plus belle ville du monde. Mais j’espère écrire l’histoire ici. ».

L’histoire d’amour entre le club de la capitale et le Brésilien vient de commencer.

Naissance de la MCN

Avec la venue de Neymar tous les espoirs sont permis mais les dirigeants parisiens avec Antero Henrique à la manœuvre décident de recruter le nouveau prodige français, Kylian Mbappé qui a tout juste 18 ans et champion de France avec Monaco. Mais ce transfert a un coût et le fair-play financier guette. Pour le natif de Paris, c’est 180 millions d’euros et le club de la capitale est obligé de sortir la calculette pour savoir si ils peuvent attirer la pépite monégasque ou non. Le PSG trouve finalement l’astuce pour un prêt avec option d’achat, Mbappé signe à Paris et les dirigeants réussissent un des plus beaux mercatos de ces dernières années.

A l’aube de la saison 2017-2018, l’équipe d’Unai Emery semble armer pour récupérer son titre de champion, gagner toutes les coupes nationales et aller le plus loin possible en ligue des Champions.

Les supporteurs parisiens vivent un rêve éveillé à ce moment-là, tout est permis pour Paris.

En ce début d’exercice tout va dans le meilleur des mondes, Neymar et Mbappé s’entendent à la fois sur et hors du terrain. Cavani complète ce fabuleux trio, bien connu également sous son acronyme : la « MCN ». Et l’attaque parisienne régale dès les premières journées de championnat, Paris enchaîne 7 victoires de suite dont un 5-0 à Celtic Park contre Glasgow comme entrée en matière en  ligue des Champions. Mais ce qui retient l’attention des observateurs du PSG, « c’est l’affaire du penaltygate » épisode 1 lors du match contre Lyon à la mi-septembre. Cavani tireur attitré des penaltys voit cette prérogative  remise en cause par Neymar. Les deux hommes ne cherchent pas la même chose, Cavani chasse le record de Zlatan et devenir meilleur buteur du club. L’autre chasse la gloire et le devant de la scène. Paris l’emporte 2 à 0 contre les lyonnais mais Cavani rate un penalty face Lopes que Neymar voulait tirer. Les premières tensions entre les deux Sud-américains débutent ce soir-là et celle-ci s’exacerbe lors de la rencontre contre Dijon (8-0). Dans l’épisode 2, Neymar est désigné pour tirer le penalty et Cavani s’efface. Mais le public parisien gronde car  l’attaquant uruguayen peut atteindre le record de Zlatan avec un nouveau but mais le Brésilien le transforme  sous les huées du public parisien. L’histoire d’amour entre Neymar et le public du PSG connait ses premiers remous Après un nul contre Montpellier, le PSG affronte le Bayern Munich au Parc des Princes. Pour cette rencontre,  les Brésiliens font parler la poudre avec Alves qui ouvre le score dès la 2ème minute, Cavani double la mise et Neymar clôt le festival pour un score final de 3-0. Carlo Ancelotti est d’ailleurs remercié de son poste d’entraîneur de Munich suite à cette  lourde défaite.

Dans la foulée, un autre défi se présente pour la « MCN », le classique ligue 1 face à Marseille au stade Vélodrome. Neymar et consorts sont attendus et même bousculés par des olympiens qui en veulent plus. Peu inspirés, les Parisiens tâtonnent et sont menés 1-0 après un but de Luiz Gustavo. Neymar égalise à 1 but partout. En seconde période, Thauvin double la mise et l’OM met de l’impact dans les duels ce qui a le don d’agacer Neymar. Le Brésilien perd ses nerfs sur une nouvelle provocation d’Ocampos, c’est son deuxième carton jaune, synonyme de rouge. Heureusement pour Paris, le héros du peuple se nomme Cavani, tout  un symbole c’est lui qui sauve le point du match nul sur un maître coup franc mémorable à la 93ème minute.

Mbappé et Neymar ont déçu lors de ce classique et le côté diva du joueur auriverde est apparu un peu plus au grand jour. 7 victoires plus tard dont un 7-1 face au Celtic au Parc des Princes, le PSG connaît ses premières turbulences sportives avec deux défaites de suite contre Strasbourg à la Meinau, défaite 2-1. Une semaine plus tard, défaite à Munich 3 buts à 1 mais Paris termine premier de son groupe en ligue des Champions. Cependant un défi de taille se présente sur la route du PSG avec un 8ème de finale contre le Real Madrid.

Nouvelle année et grave blessure

Pour ce début d’année 2018, l’optimisme est de rigueur, la « MCN » continue de faire des ravages au niveau national et le match aller en ligue des Champions se profile. Neymar contre Ronaldo, le duel entre les deux est lancé. Mais durant  cette soirée de Saint-Valentin, les Merengues et Cristinao Ronaldo font la loi sur leur pelouse, l’attaquant portugais réalise un doublé, Paris s’incline 3 buts à 1 et la MCN n’a pas été à la hauteur de l’évènement. Pourtant, Paris et ses supporteurs y croient, ils pensent que leur équipe peut battre le champion d’Europe en titre au Parc des Princes. Mais la malchance va s’abattre sur le club de la capitale, Neymar se blesse tout seul lors d’un match de coupe de France face à l’OM, le 25 février 2018. A 9 jours du match contre Madrid, le couperet tombe : fracture du métatarse et le Brésilien ratera le match retour. Cette blessure sonne le glas de la saison de Neymar  ce qui représente  90 jours d’absence et 16 matchs manqués avec le PSG.

De plus, les premières interférences abondent avec ce coup du sort. Car la question est de savoir si le Brésilien doit être opérer ou non et le numéro 10 du PSG souhaite disputer la coupe du Monde en Russie avec son pays. Des dissensions entre le service médical du club et celui de la Seleçao jettent le trouble sur le cas Neymar. Finalement, le joueur est opéré et part en convalescence dans sa villa de Portobello au Brésil.

Au programme poker, musculation et préparation  pour la coupe du Monde dont et on en connaît l’issue, le Brésil est éliminé en quarts de finale par la Belgique et la France de Mbappé est championne du Monde.

Crédit photo: Yahoo sport

Tuchel, nouvel entraîneur du PSG

Pour l’édition 2018-2019, Thomas Tuchel devient le nouveau patron du vestiaire parisien en lieu et place d’Emery non prolongé suite à ses échecs en LDC et sur le départ pour Arsenal.

L’entraîneur allemand cherche à s’intégrer au mieux à son nouveau club. Il encense son effectif avec la « MCN » et surtout il innove en plaçant l’Auriverde en position de numéro 10.  De son côté, Neymar rejoint ses partenaires en Chine pour remporter le trophée des Champions face à Monaco (4-0). Sous les ordres de l’ancien coach de Dortmund, le PSG déroule et remporte ses quinze premiers matchs en ligue 1 (record européen comme nous vous en parlions sur notre site )

Paris flambe, tout comme Neymar qui marque 7 buts en 7 matchs. Le Brésilien s’épanouit dans son nouveau positionnement, Tuchel le fait jouer numéro 10 et il se sent bien. Les voyants sont au vert en championnat mais moins en ligue des Champions car Paris est tombé dans le « groupe de la mort » avec Liverpool, Naples et l’Etoile rouge de Belgrade. Neymar et ses coéquipiers perdent la première manche à Anfield, défaite 3-2 malgré un retour à 2 partout. Marquinhos débutait en qualité de sentinelle au milieu, une autre innovation de Tuchel. Paris se rassure contre Belgrade et Neymar inscrit un triplé dont deux superbes coups francs pour une victoire 6-1. Puis, Naples obtient le nul au Parc 2 partout après avoir mené 2-1 mais Di Maria est passé par là (PHOTO DE JOIE BUTEUR DI MARIA). Lors des matchs retour, Paris prend un point à Naples (1-1) mais remporte la deuxième manche face à Liverpool avec un Neymar des grands soirs. Le Brésilien ouvre le score et participe grandement à la victoire 2-1 face aux Reds. Le dernier match contre l’Etoile rouge est une formalité, victoire 4 à 1 grâce à  des buts de la « MCN ». Le PSG est qualifié pour les 8èmes de finale de la ligue des Champions pour affronter Manchester United, une première dans son histoire.

Au niveau national, les hommes de Tuchel déroulent, les victoires s’enchaînent autant en Ligue 1 qu’en coupes.

2019, l’année de trop ?

Paris réalise une sortie de route dès les premiers jours de janvier, Guingamp élimine le quintuple tenant du titre  de la coupe de la Ligue au Parc des Princes. Malgré l’égalisation  de Neymar, Paris s’incline 2-1. Mais les Bretons ne l’emporteront pas au paradis car quelques jours plus tard, en championnat même affiche mais pas le même résultat. Les joueurs parisiens écrasent les guingampais 9 à 0 avec un triplé chacun pour Cavani et Mbappé, Neymar s’offre lui un doublé/ Mais la malchance rattrape  une nouvelle fois Paris et sa star brésilienne.

A la fin du mois, face à Strasbourg en coupe de France, Neymar subit un traitement de faveurs de la part de ses adversaires et se blesse  une nouvelle fois au pied droit. Son indisponibilité doit s’étendre sur dix semaines et Neymar ne jouera pas contre Manchester.

Sa convalescence est source d’incompréhension auprès des fans du PSG et cela s’amplifie avec les réseaux sociaux. Lors du match aller contre les Red Devils, Neymar poste une photo de lui dans sa villa de Portobello  en train de jouer au poker avec en fond le match de LDC. Un épiphénomène me direz-vous mais Neymar fait preuve de maladresse dans sa communication (photos au carnaval de Rio plus tard à l’anniversaire de sa sœur). Ainsi, le doute s’installe dans l’esprit et les cœurs parisiens sur le véritable investissement du joueur brésilien et son attachement au club.

Crédit photo: Le parisien

On connaît la suite, éliminés par les Mancuniens, Neymar ne presse pas son retour de blessure car la Copa America arrive en fin de saison. Il repart se soigner au Brésil, et une fois de plus, les réseaux sociaux remettent en question l’investissement réel de l’Auriverde avec le club parisien.

Il revient à temps de blessure pour disputer la finale de coupe de France mais Paris s’incline contre Rennes aux tirs au but (2-2, 6 TAB à 5). Comble de cette fin de saison morose, Neymar informe Antero Henrique de sa volonté de partir du club de la capitale. D’ailleurs cause ou conséquence, la star brésilienne demande la permission à Tuchel de partir plus tôt en vacances mais refus du coach alors que le joueur est suspendu. Neymar réalise la même demande auprès d’Henrique qui lui accorde cette possibilité de départ. Cela attise un peu plus les mauvaises relations entre l’entraîneur allemand et le directeur sportif portugais.

Cette décision a une incidence dans les relations entre Leonardo, nouveau directeur sportif et Neymar car malgré le deal convenu avec Henrique pour un retour de vacances prévu le 15 juillet. Le dirigeant parisien lui fait part de ses griefs par téléphone lui demandant de justifier son absence à la reprise, le 8 juillet. Il s’agit d’un premier échange compliqué entre les deux brésiliens et Neymar ne reviendra que le 15 juillet. Et devant tout le collectif, Leonardo n’hésite pas à réprimander le comportement de Neymar, ça sent la fin de l’histoire….

Aujourd’hui,  le bilan du Brésilien en deux saisons au PSG c’est : 58 matchs toutes compétitions confondues, 51 buts et 29 passes décisives. Des statistiques impressionnantes pour un joueur qui n’a joué que deux fois 6 mois en deux ans.

Les envies de départ de Neymar et fracture avec le public

En ce début d’été 2019, le bruit court que Neymar ne sent pas bien à Paris et qu’il souhaite quitter le PSG pour revenir à Barcelone. D’ailleurs, le Brésilien envoie des messages subliminaux dans ce sens via les réseaux sociaux mais ne s’exprime pas.

Cette nouvelle amène cette fois de la colère liée à de l’incompréhension dans les rangs des fans du PSG : le Brésilien passe de héros à paria. Il faut avouer que son manque de communication franche et directe attise un peu plus les rumeurs et les amertumes parisiennes.

Pour la première à domicile, les supporteurs se sont exprimés lors du match contre Nîmes Sifflets, insultes et banderoles, les supporteurs parisiens ont lancé un message de défiance vis-à-vis du prodige auriverde et il n’est plus le bienvenu sous les couleurs parisiennes. D’ailleurs, Un des groupes membres du collectif Ultras Paris, « les Parias » ont distribué un tract allant dans ce sens.  La fracture est totale entre le Brésilien et fans parisiens.

Crédit photo: foot mercato

A la fin du match malgré un résultat favorable, l’absence de Neymar a été très commenté par les joueurs parisiens à l’image de Mbappé « On va essayer d’être le plus compétitifs possibles, après on ne va pas se mentir sur la situation de Neymar. On va voir ce qu’il va se passer. Ce n’est pas la même équipe. Mais on va continuer et on va essayer de donner le meilleur de nous-mêmes. » Le nouveau venu Diallo a également répondu aux questions concernant l’Auriverde «Je ne suis pas arrivé depuis longtemps, il ne s’est pas entraîné à chaque fois. Donc je l’ai côtoyé, mais pas énormément non plus. Mais il revient petit à petit sur le terrain et commence à avoir de bonnes sensations, donc c’est cool. Et je peux vous dire qu’il est affuté.» Et sur son départ, «Forcément, un joueur de ce niveau, c’est une perte. »

Neymar n’est pas encore parti mais chaque jour amène son lot de rumeurs, direction le Real Madrid ? Direction Barcelone en échange de plusieurs joueurs, bien malin qui saura dire où va signer le Brésilien mais une chose est sûre, il est sur le départ cet été…

Au final, l’aventure de Neymar au PSG laissera beaucoup de regrets aux supporteurs autant en termes de jeu que de résultats. Le Brésilien fait partie des joueurs qui peuvent changer le cours d’un match disent certains observateurs mais Paris n’a pas eu la chance de voir ça. Et sa volonté de partir amène un véritable sentiment de frustration dans les rangs parisiens car les fans du PSG  auraient aimé voir un Neymar flamboyant, virevoltant capable d’emmener le club sur le toit de l’Europe. Et c’est un immense gâchis pour lui  pour la Ligue 1 et pour les supporteurs car les occasions n’ont été que trop rares pendant ses deux saisons d’observer un Neymar à la sauce « ballon d’or ».

 

Pierre, Rédacteur en chef

Remerciements  pour Mathieu Sauvajot

 

Sources : https://www.ouest-france.fr/sport/football/transferts/mercato-direct-neymar-espere-paris-dans-les-heures-venir-5170104

https://www.ouest-france.fr/sport/football/transferts/mercato-direct-neymar-presente-officiellement-la-presse-paris-5171940

https://www.transfermarkt.fr/neymar/verletzungen/spieler/68290

http://www.culturepsg.com/news/match/diallo-quand-il-reviendra-sur-le-terrain-neymar-donnera-tout/27839

https://www.goal.com/fr/listes/psg-lhistorique-des-blessures-de-neymar-depuis-son-arrivee/ma21mrmdta0s1rgkx02ughv93#1patt7ptvd4th1dqn1kl5jevvn

Paris United

GRATUIT
VOIR