à la uneLe ClubLes joueurs

Dans un communiqué, la direction de l’OM vole au secours d’Alvaro

Accusé par Neymar d’avoir tenu des propos racistes au cours de la rencontre, Alvaro s’est vu défendu par la direction de l’OM dans un communiqué. Le club phocéen a préféré dédouaner son joueur, insister sur le fait que celui-ci avait un comportement exemplaire au quotidien et condamner les menaces dont le défenseur espagnol a fait l’objet après la rencontre [extraits] :

« Alvaro Gonzalez n’est pas raciste, il nous l’a démontré par son comportement au quotidien depuis son arrivée au club, ainsi qu’en ont déjà témoigné ses coéquipiers. Le Club se tient à la disposition de la commission de discipline pour coopérer pleinement à l’enquête sur l’ensemble des événements qui ont émaillé cette rencontre, et les 24 heures qui les ont précédés.  

Cette polémique est grave et a déjà de lourdes conséquences. Le club condamne ainsi la diffusion des numéros de téléphone privés d’Alvaro Gonzalez et de ses proches cette nuit sur des médias et réseaux sociaux brésiliens, donnant lieu depuis à un harcèlement de chaque instant, consistant notamment en des menaces de mort. »

Ainsi, étant donné que les versions des deux parties divergent, il ne reste plus qu’à attendre que la commission de discipline les convoque, et prenne une décision en fonction des éléments dont elle dispose, dont la VAR.

Source du communiqué : site officiel de l’OM.

Paris United

GRATUIT
VOIR