Crédit : Icon Sport
à la uneArticleL'équipeLe ClubLes joueurs

Verratti, la blessure de trop ?

Marco Verratti a terminé sa saison. De nouveau blessé, il est indisponible pour quatre à six semaines et pourrait même manquer l’Euro avec la sélection italienne.

Alors que le PSG s’éloigne du titre à deux journées de la fin et qu’il lui reste une demi-finale de coupe de France à Montpellier à jouer, il ne pourra pas compter sur Marco Verratti. L’international italien s’est blessé lors d’une séance d’entraînement et souffre d’une lésion du ligament du genou droit.

Toutes compétitions confondues, l’italien aura participé à 31 matchs sur 52 au total. Mais surtout, il aura manqué le match aller face à United et Leipzig, le match aller face au Bayern et revenant à peine du covid, il n’est pas entré en jeu lors du match retour. En championnat, il n’aura joué que 46% des minutes totales.

Marco Verratti est un joueur essentiel. Oui, il y a un PSG avec l’italien et un PSG sans. Le problème, c’est qu’il est de plus en plus souvent absent. Il faut se souvenir que la saison dernière, après avoir reçu un coup à l’entrainement, il va manquer le quart de finale face à l’Atalanta. Trop juste, il ne jouera que 7 minutes face à Leipzig et 25 contre le Bayern. Trop peu pour un joueur si important.

Cette saison, il aura été absent face à Lille au Parc (covid), ne sera entré en jeu qu’une demi-heure contre Monaco alors que le PSG était mené 0-2 et fut donc absent à Rennes. Il n’aura participé réellement qu’à deux gros matchs, ceux face à l’OL. Ça fait très peu.

Jouant plus haut depuis l’arrivée de Pochettino, il a réalisé six passes décisives. Mais l’ancien joueur de Pescara est beaucoup plus précieux que les stats. Sa façon de presser, de compenser donne de l’équilibre à l’équipe mais c’est surtout avec le ballon qu’il permet à son équipe de respirer, capable de sortir de gros pressing mais aussi de trouver des passes qui font mal.

Encore blessé dans le money-time

Alors que lors des premières saisons il était seulement absent pour accumulation de cartons, depuis 2016 et son opération d’une pubalgie, il accumule les pépins physiques. Même si son hygiène de vie est peut-être une des raisons de ces blessures à répétition, l’opération est une cause beaucoup plus importante. Si très peu de footballeurs se font opérer lors d’une pubalgie, ce n’est pas anodin. L’opération engendre un déséquilibre et souvent des complications musculaires dans d’autres parties du corps.

Il faut se souvenir que lorsque l’italien décide de se faire opérer, il y avait l’Euro 2016 en ligne de mire. Pour gagner du temps et tout faire pour participer à la compétition, il a décidé de subir l’opération et le paye donc sûrement aujourd’hui.

Désormais, reste à savoir quelle attitude adopter avec le numéro 6 parisien. Faut-il s’en séparer ? Aussi essentiel soit-il, ses absences sont trop nombreuses et on ne peut pas gérer une saison en se disant qu’un des joueurs les plus importants ne soit disponible un match sur deux. Peut-être faut-il envisager un compromis pour la saison prochaine : recruter avec une idée de jeu en ne pas comptant pas sur lui et, s’il est opérationnel et performant, à lui de gagner sa place.

Le PSG doit désormais prendre une décision. Le club de la capitale ne peut pas avancer vers chaque match important en se demandant si le petit hibou sera disponible. Alors qu’il aura 29 ans en novembre prochain, et malgré des qualités indéniables, Marco Verratti aura manqué trop de matchs ces dernières saisons. Est-ce le moment de tourner la page ?

Paris United

GRATUIT
VOIR