à la uneLes joueurs

Un vol aller-retour pour Neymar à Barcelone

Ce ne sera ni au Parc des Princes, ni au Camp Nou que la star brésilienne va se retrouver face à son ancien club, mais bien au tribunal des Prud’hommes de Barcelone, à la Ciutat de la Justícia. Compte tenu des évènements passés cet été, la situation semble plutôt cocasse. Le joueur est d’ores et déjà en terres catalane, depuis ce matin.

 

Un an avant de s’engager au Paris Saint-Germain en août 2017, Neymar Jr a signé une prolongation au sein du club blaugrana. Qui dit prolongation dit également prime à la signature. En effet, le joueur brésilien et le FC Barcelone sont tombés d’accord sur une indemnité avoisinant les 40 millions d’euros. Celle-ci devait être versée progressivement sur la durée du contrat jusqu’en juin 2022.

Or, le clan Neymar ne l’a pas entendu de cette oreille et réclame l’intégralité de la prime. 14 millions d’euros ont déjà été versés selon nos confrères de RMC Sport. Le Barca refuse de payer le reste et réclame même la somme déjà versée à Neymar – avec des dommages et intérêts –, estimant qu’il n’a pas respecté sa part du marché en ralliant la capitale française.

Ce procès ne date pas d’hier, il devait avoir lieu à la fin du mois de janvier avant d’être finalement repoussé au 27 septembre 2019. Selon Mundo Deportivo, le procès a été repoussé suite au refus du Paris Saint-Germain de présenter le contrat de travail original du natif de Santos, ce qui est parfaitement dans le droit du club puisqu’il n’a en réalité rien à voir dans cette affaire. Malgré cela, le brésilien devrait se rendre à Bordeaux pour le match de ce samedi 17h30.

 

Loukman

Paris United

GRATUIT
VOIR