à la uneActualités du ClubLes joueurs

Rapide, propre et efficace : une prolongation à l’image du “Maestro” Kimpembe

Le 13 août dernier, le jour de ses 23 ans, Presnel Kimpembe a prolongé son contrat jusqu’en 2023 avec le PSG. Le jeune champion du monde s’inscrit dans la durée dans un club où il entend mener une carrière à la Paolo Maldini au Milan AC.

« C’était un choix évident parce que c’est mon club de cœur ». Dans une vidéo publiée le 23 août par Bros. Stories, Presnel Kimpembe revient sur sa prolongation de bail avec le PSG qui s’étend désormais jusqu’en 2023. Selon nos informations, un accord sur ce nouveau contrat, paraphé et officialisé le jour de l’anniversaire du défenseur, est trouvé le jeudi 9 août au soir. Il récompense le nouveau statut du champion du monde sur le plan national et international.

Kimpembe rêve de devenir capitaine du PSG

Pour le joueur formé à Paris, « rester à la maison » était « important ». « Je suis au PSG depuis 2005 », rappelle-t-il. Dès le 29 avril, nous partagions avec vous le rêve du jeune international français : « devenir un jour le capitaine de son club de cœur ». Sollicité par Manchester City durant le mercato hivernal, en janvier dernier, le Parisien avait repoussé les avances de Pep Guardiola et n’avait pas caché sa volonté de prolonger à Paris. Dans la vidéo de Bros. Stories, Kimpembe insiste sur l’importance « d’être l’homme d’un seul club avec une petite carrière comme Paolo Maldini ou Sergio Ramos ».

L’Italien de l’AC Milan est une belle référence. Au sein de son club de cœur et de toujours, il a remporté cinq Ligues des champions et disputé 647 matches de Serie A. Avec 56 rencontres de Ligue 1 disputées, dont 53 comme titulaire, le titi parisien est loin du compte mais à l’aube de sa carrière.

Une carrière professionnelle démarrée le 17 octobre 2014, à 15 minutes de la fin d’une victoire au Stade de France (1-3). Depuis, il gagné ses galons sur le terrain en partition crescendo. Le défenseur a prolongé une première fois son contrat en 2016, jusqu’en 2021, et vient de le prolonger de deux saisons supplémentaires. Son nouveau contrat lui permet de toucher 7,2 millions d’euros par an, précise Paris United. Un salaire qui le place dans la logique de son nouveau statut et récompense une superbe année.

Derrière les deux références brésiliennes que sont le capitaine Thiago Silva et Marquinhos, le natif de Beaumont-sur-Oise a réussi à gratter du temps de jeu grâce à des performances de haut-niveau.

Objectif ? « La Coupe aux grandes oreilles »

En point d’orgue, une titularisation à Bernabeu à la place de Thiago Silva le 14 févier lors de la défaite au match aller de la Ligue des champions face au Real Madrid (3-1). Une preuve de confiance de la part d’Unai Emery qui constate l’éclosion de celui qui avait éteint Messi, lors du match aller au Parc des Princes (4-0), un an plus tôt jour pour jour. Malgré deux sorties précoces en coupe d’Europe, Kimpembe n’en démord pas et le martèle : « ce qui nous importe, c’est la Coupe aux grandes oreilles ».

Auteur de 19 matches de championnat lors de la saison 2016-2017, il participe à 28 rencontres la saison dernière. Sa montée en puissance lui ouvre les portes de l’équipe de France. Sélectionné le 17 mai pour la Coupe du monde en Russie, le Français y connaît sa première titularisation lors de la rencontre face au Danemark (0-0). Douzième joueur français de l’histoire à vivre sa première titularisation avec les Bleus lors d’un mondial, il effectue une prestation solide qui le place comme une alternative crédible à Raphaël Varane ou Samuel Umtiti.

Avec le maillot parisien, Presnel Kimpembe a déjà glané 14 titres : trois championnats de France, quatre Coupes de France, quatre coupes de la Ligue et trois trophées des champions. Un palmarès impressionnant pour un défenseur central de seulement 23 ans. Et c’est le président Nasser Al-Khelaïfi qui donne la meilleure description de son Titi, lors de l’officialisation de sa prolongation de contrat, le 13 août dernier sur le site du PSG : « En plus d’être un joueur de très haut niveau, Presnel est un garçon remarquable de par son état d’esprit. Son énergie donne de la force à un groupe et, sur le terrain, il a plus d’une fois prouvé sa capacité à relever de grands défis ». Viser la carrière de Paolo Maldini en est un, immense, à la hauteur de son potentiel.

Rédaction Xavshamrock

Crédit photo nine.prod