à la uneArticleL'équipeLe ClubLes joueurs

Mbappé envoie un message

Kylian Mbappé et les bleus ont battu l’Autriche 2-0, jeudi soir, au stade de France. Buteur, le parisien a fait une petite déclaration en fin de match loin d’être anodine.

Pendant quelques jours, ce sont les sélections qui font l’actualité à quelques semaines de la Coupe du monde au Qatar. En Ligue des nations, l’équipe de France recevait l’Autriche et s’est imposé 2-0 grâce à Mbappé et Giroud.

Interrogé après la rencontre, le champion du monde 2018 a envoyé un message. Alors que le journaliste lui disait qu’il « l’avait trouvé mieux en jambe et dans ses prises de balle », le parisien a répondu que c’est parce qu’il jouait différemment, qu’il avait plus de liberté en bleus. En club, « on me demande de faire le pivot« .

Croire que ce genre de déclarations est anodine, c’est mal connaitre le milieu et le personnage. Mais, finalement, sa déclaration ne fait que rejoindre celles de son entraîneur et de son directeur sportif.

Chez Jérôme Rothen, Campos avait expliqué que Neymar et Mbappé aimaient jouer dans la même zone et que c’était un problème. Il avait ajouté que Paris avait cherché un numéro 9. Cela faisait écho aux premières déclarations de Galtier à son arrivée, qui expliquait que Mbappé était meilleur avec un neuf de référence à ses côtés.

Au PSG, il démarre très souvent ses actions du côté gauche

Avec cette déclaration, le français envoie une nouvelle fois un message. Alors qu’il se murmure qu’il ne serait pas satisfait du recrutement, on peut imaginer qu’il voulait évoluer avec un vrai avant-centre. Mais on peut aussi en déduire qu’il réitère son envie et que les dirigeants devront tout faire pour trouver ce joueur au mercato d’hiver.

Sa déclaration aurait pu passer pour un simple constat. Mais le mécontentement est palpable. Quand il dit « on me demande de faire le pivot », ce n’est pas du tout ce qu’on remarque en regardant jouer le PSG. La majorité de ses buts et de ses actions démarrent côté gauche. Donc soit il exagère exprès, soit il ne respecte pas les consignes. Dans les deux cas, c’est problématique.

Enfin, à la relance du journaliste « et tu prends plus de plaisir là (en équipe de France) ? », le français fera un signe de tête, esquissera un sourire et ajoutera « je prends du plaisir partout ».

Certains diront que ce n’est pas le moment pour de telles déclarations, d’autres penseront que c’est très bien qu’il dise ce qu’il pense et qu’il ne fait pas de langue de bois. En revanche, ceux qui doivent se tirer les cheveux, ce sont l’entraîneur et le directeur sportif. Les déclarations du français ne sont pas scandaleuses mais elles vont ajouter à l’ambiance étrange ressenti sur le terrain. Et Christophe Galtier doit se dire que dans ce club, la vie n’est jamais un long fleuve tranquille.

Paris United

GRATUIT
VOIR