à la uneL'équipeLes joueurs

Mbappé déjà en jambes

Kylian Mbappé a réalisé une belle performance à Nice lors de la victoire du PSG (0-3). Après une semaine d’arrêt due à son test positif au COVID en équipe de France, c’est rassurant.

Privé de Neymar et Mbappé lors du match face à Metz, le PSG a pu compter sur le retour du second à Nice. Et on a vu la différence.

Dès le début, on a senti un Mbappé en jambes, percutant, prenant rapidement le dessus sur Atal. Alors qu’il semblait plus axial lors des premières minutes, l’international français s’est rapidement déporté sur le côté gauche, Draxler se recentrant derrière Icardi.

Paris a largement dominé Nice lors de la première période, et le danger est venu de deux joueurs principalement : Di Maria et Mbappé. Le français aurait pu ouvrir le score plus tôt, sur une belle remise d’Icardi, mais sa frappe fut trop enlevée. C’est après une faute sur lui que le match va se décanter. Prenant le dessus sur Atal, il fut victime d’une faute de Thuram. Il se chargera lui-même du penalty en le frappant sous la barre.

C’est encore lui qui, dans le temps additionnel, va de nouveau éliminer Atal, rentrer sur son pied droit et frapper. Le ballon va être repoussé par Benitez, mais Di Maria suivait et inscrira le deuxième but parisien du gauche.

Mbappé, dans tous les coups

En seconde période, l’ancien monégasque continuait de martyriser son vis-à-vis niçois. Épuisé, ce dernier va se claquer sur une ultime accélération pour tenter de contrer le parisien.

Seul petit bémol, on a senti plusieurs fois Icardi agacé par les choix de Mbappé. En symbole, cette action où il va éliminer son défenseur, entrer dans la surface mais, au lieu de décaler l’argentin, seul face au but, il va continuer l’action seul jusqu’à être contré par Danté.

Le français sortira à une dizaine de minutes de la fin du match, remplacé par Sarabia. Le changement était sûrement prévu, mais on a vu Mbappé demander lui-même sa sortie en faisant signe au banc de touche, apparemment fatigué après une dernière accélération.

Tout n’a pas été parfait mais Kylian Mbappé a été un danger permanent, impliqué dans les actions des deux premiers buts parisiens et alors qu’il manquait, comme beaucoup de parisiens, de rythme après un arrêt forcé. Il a permis au PSG de ne pas être ultra-dépendant de Di Maria, comme face à Metz et d’apporter de la variété dans les attaques parisiennes.

Comme tous ses partenaires, il va désormais bénéficier d’une semaine complète pour préparer la réception de Reims. Cela ne sera pas un luxe ni pour lui, ni pour les autres parisiens.

crédit photo: leparisien.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR