à la uneActualités du ClubLes joueurs

Le cas Neymar : l’histoire se répète

L’attaquant star du PSG est une fois de plus touché au cinquième métatarsien comme l’année dernière. La durée de son indisponibilité sera connue jeudi avec précision mais des désaccords voient le jour entre la cellule médicale du PSG et le médecin de la Selecao, Rodrigo Lasmar.

 

Le Brésil privilégie l’injection, le PSG l’opération

Si son absence au match aller contre Manchester est certaine, on ne sait pas encore officiellement combien de temps il faudra se passer du Brésilien. Le médecin de l’équipe nationale est aujourd’hui à Paris pour avancer sur le sujet. C’est lui qui avait supervisé l’opération du joueur l’année dernière. Selon le docteur Lasmar, deux cas de figures s’offrent au joueur : l’opération, comme l’année dernière, ce qui écarterait le joueur une fois de plus pour 3 mois environ. La seconde option est l’injection de masses graisseuses. Cette simple pratique pourrait suffire pour remettre l’attaquant sur pied, on ne sait pas encore en combien de temps exactement.

Examens complémentaires jeudi

Des examens complémentaires auront lieu jeudi pour être fixé sur le sujet. En attendant, le Brésil souhaite récupérer le joueur, ce qui hors de question pour le PSG. L’inquiétude sévit également dans le pays natal de la star. Même si l’échéance est bien plus lointaine, le pays accueillera en juin et pour la première fois la Copa America. Avec un parcours mitigé déjà en Coupe du monde, le sélectionneur brésilien, Tite, reste très proche du dossier et ne compte pas se passer du joueur lors du fameux tournoi. Quant à Tuchel, le coach commence à se faire une raison quant à l’absence de Neymar au match aller mais les chances pour qu’il assiste au match retour sont également très très minces.

Paris United

GRATUIT
VOIR