à la uneActualités du ClubArticleL'équipeLe ClubLes joueurs

« Il gufetto » le p’tit parigot

Le magicien italien de 27 ans qui fait les beaux jours du Paris Saint-Germain est le titulaire indiscutable au milieu de terrain. Retour sur sa saison en chiffres.

Pour commencer, lorsque Marco Verratti est sur le terrain, Paris tourne autour de 85 % de victoires.

Le maestro italien est une pièce essentielle du jeu parisien, il est vraiment le liant entre la défense et l’attaque parisienne. C’est lui qui alimente principalement Neymar et Di Maria, les deux dépositaires du jeu, qui ensuite s’occupent de terminer le travail ou de servir nos attaquants de pointe.

Cette saison, d’un point de vue statistique, Marco Verratti n’a pas ouvert son compteur but avec le Paris Saint-Germain. En revanche, il a déjà réalisé autant de passes décisives que lors de ses deux dernières saisons à savoir 5 passes décisives.

Il avoisine les 100 ballons touchés par match, tourne autour de 85 passes par match et surtout à une moyenne de 92 % de passes réussies. 

Le seul réel point d’amélioration en plus du nombre de buts marqué pour l’italien, seulement 5 depuis son arrivée au PSG, demeure la discipline. En effet, le petit hibou met souvent son équipe en difficulté car il contredit systématiquement les décisions arbitrales. Déjà expulsé au Parc des Princes face au Réal Madrid, cette saison il pénalisa ses coéquipiers en prenant un carton jaune bêtement lors du match aller au Signal Iduna Park en fin de match, ce qui le privera du huitième de finale retour et causera à l’entraineur allemand des maux de têtes au moment de constituer son onze de départ. Il a pris 11 cartons jaunes en 32 matchs mais n’a en revanche pas été expulsé.

Voici le bilan du maestro italien en Ligue 1 : 20 matchs sur 27 (Paris a un match en moins), 1482 minutes jouées, pour 15 titularisions, 6 cartons jaunes et 5 passes décisives avec un bilan de 17 victoires, 2 nuls vs Monaco et Amiens (il entre au début de la seconde période et change le match), 1 défaite vs Rennes ce qui donne 85 % de victoires.

En ligue des Champions : 7 matchs / 8 555 minutes sur le terrain, pour 6 titularisations, 6 victoires et 1 nul vs Réal Madrid, ce qui fait là aussi 85% de victoires et il a pris 3 cartons jaune.

En Coupe de France : 2 matchs  et 2 entrées en jeu en 5 matchs, 39 minutes sur la pelouse, ce sont des matchs qui lui permettent de souffler, Thomas Tuchel lui peut faire des tests ou préparer l’équipe lorsqu’il y a des suspendus pour les matchs importants comme lors du déplacement au Groupama Stadium ; et surtout que Paris est capable de gagner sans lui même si dans le jeu ce n’est pas flamboyant.

Et en Coupe de la Ligue : 3 matchs et 3 titularisations / 3, 231minutes et 2 cartons jaunes.

Lorsque la saison reprendra, si nous quittons plus ou moins rapidement la crise sanitaire que nous traversons actuellement, il est évident que Marco Verratti sera et restera l’un des hommes forts du Paris Saint-Germain. Et qui sait, peut-être que le petit hibou sera un jour sur le toit de l’Europe.

Yanis Boudjenane pour Paris United

Paris United

GRATUIT
VOIR