Parc des Princes
ArticleL'équipeLe ClubLes joueurs

Florenzi, Verratti et Diallo forfaits avec leurs sélections

Alors qu’il leur restait un match à jouer avec leurs sélections respectives, Verratti, Florenzi et Diallo rentrent à Paris. Des soucis pour Pochettino à huit jours du match aller à Munich.

Cette trêve internationale est une absurdité. La situation sanitaire est toujours aussi préoccupante, les joueurs souffrent pour enchainer les matchs et l’UEFA n’a rien trouvé de plus intelligent que de placer trois matchs en dix jours pour les sélections quand en Afrique ils n’en ont joué que deux et que l’Amérique du Sud a carrément reporté la journée entière.

Florenzi et Verratti ont enchainé avec la sélection italienne mais ils ne joueront pas le dernier match prévu mercredi. Le latéral souffre de fatigue musculaire, lui qui a déjà du mal avec le PSG quand il faut jouer deux matchs en trois ou quatre jours. Pour Verratti, c’est une contusion pour laquelle il doit observer quelques jours de repos. Sauf improbable scénario, lui devrait être rétabli pour Lille normalement mais pour le Bayern sûr.

Diallo doit lui aussi déclarer forfait pour le prochain match avec le Sénégal, victime d’un coup sur le pied qui l’empêchera de tenir sa place. Il faudra voir l’état réel de son pied pour avoir une idée de son retour.

Mbappé, Kimpembe, Gueye et Dagba doivent encore jouer

Le problème, c’est que le PSG a un calendrier chargé avec des matchs importants qui se profilent : réception de Lille samedi à 17H puis déplacement à Munich mercredi à 21H. Heureusement que les sud-américains (Neymar, Di Maria, Marquinhos) sont restés à Paris et que Kean est rentré dès le début du rassemblement, ne participant à aucune rencontre.

Côté allemand, on notera que Lewandowski s’est également blessé au genou avec la Pologne et que son indisponibilité est estimée entre cinq à dix jours.

Dans une période où il a fallu condenser le calendrier des clubs, où les joueurs n’ont pas eu de préparation, et entre deux matchs tours de ligue des champions, l’UEFA aurait été bien inspiré de reporter les matchs et s’occuper, pour une fois, de la santé des joueurs.

Pochettino va donc vivre quelques jours d’angoisse en attendant l’évolution de la santé de chacun de ses sélectionnés, et alors que Gueye doit encore jouer avec le Sénégal ainsi que Mbappé et Kimpembe avec les bleus et Dagba avec les bleuets. Le casse-tête ne s’arrête jamais.

Paris United

GRATUIT
VOIR