à la uneActualités du ClubLe ClubLes joueurs

Danilo Pereira à Eleven Sports : « Ma volonté était d’aider l’équipe »

Arrivé lors du mercato estival, Danilo Pereira a vécu un début d’aventure au Paris Saint-Germain assez dense, entre un enchaînement incessant de matches, un repositionnement en défense centrale et un changement de coach. Le joueur a donné son retour sur ses premiers mois parisiens à Eleven Sports.

Cadre du FC Porto et international portugais, Danilo Pereira est arrivé à Paris précédé d’une belle réputation. À 29 ans, le joueur souhaitait « un nouveau défi dans [sa] vie ». Il poursuit ainsi en déclarant : « De part ses ambitions, ses qualités et la ville de Paris, j’ai choisi le PSG ».

Habitué à jouer au milieu de terrain, au poste de sentinelle, le joueur s’est vu être repositionné en défense centrale par l’ancien tacticien du Paris Saint-Germain, Thomas Tuchel. Une situation particulière que le joueur raconte ainsi : « je ne savais pas que j’allais jouer défenseur central. Après le match contre Manchester, l’entraîneur est venu me parler pour me demander si j’avais déjà joué à ce poste. Je lui ai répondu que oui, je connaissais le poste. Il trouvait que je pouvais aider l’équipe à ce poste. Ce sont des choix. Il y a différentes manières de voir le jeu. J’ai accepté avec tranquillité. Ma volonté était d’aider l’équipe. Je n’ai eu aucun problème à aider l’équipe de cette manière ». Pourtant, lorsqu’il lui ait demandé pour quel poste il a une préférence, l’international portugais répond : « Bien sûr, je préfère mon rôle de 6. C’est à ce poste que j’ai évolué toute ma carrière, c’est le poste que je préfère et celui avec lequel je me sens le plus confortable ».

À la fin du mois de décembre, le Paris Saint-Germain décidait de débarquer Thomas Tuchel pour placer Mauricio Pochettino à sa place à la tête de l’effectif professionnel du club. Une arrivée que Danilo Pereira a vécu avec une certaine distance, en raison d’une blessure qui l’a éloigné des terrains quelques semaines comme il le raconte ici : « je revenais de blessure lors de son arrivée donc je ne travaille avec lui que depuis une semaine. De ce que j’ai vu, je suis très satisfait des entraînements, de sa façon de les vivre, de l’intensité qu’il met à chaque session. Je pense que c’est un entraîneur typiquement argentin, il aime beaucoup l’envie, avoir le ballon et dominer le jeu. C’est quelque chose de positif pour nous et pour le club ». Il poursuit en racontant ses premiers échanges avec l’ancien coach de Tottenham : « j’ai eu l’opportunité de m’entretenir avec le coach. Il m’a donné de bonnes consignes » avant de conclure, avec un sourire : « mon poste sera milieu de terrain ».

Enfin, à l’approche du choc face au FC Barcelone en huitièmes de finale de la Ligue des champions, et son climat tendu, chargé de douloureux souvenirs de la remontada, d’affaires Neymar et de déclarations assassines, le joueur déclare ne pas ressentir « d’ambiance de vengeance, il y a beaucoup de tranquillité ». Il ajoute : « c’est un match de plus que l’on veut gagner. La vengeance peut coûter cher ».

Vous pouvez retrouver l’entretien de Danilo Pereira avec Eleven Sports en intégralité sur le site du média.

Pour les non-lusophones, retrouvez la traduction de l’article par Gary De Jesus ici :

 

Paris United

GRATUIT
VOIR