à la uneArticleL'équipeLe ClubLes joueurs

Bilan: Au milieu, trop de limites

Alors que la saison vient de se terminer, c’est le moment de faire le bilan des joueurs. Après les défenseurs, suite de notre série avec les milieux de terrain.

Depuis les départs de Motta et Matuidi, le PSG se cherche un milieu de terrain compétitif. Cette saison, le contingent de milieux de terrain était composé de Herrera, Verratti, Paredes, Danilo, Gueye et Rafinha. Là aussi, les satisfactions furent peu nombreuses.

Après avoir été souvent mis de côté par Tuchel, lui préférant Marquinhos, Leandro Paredes a été le joueur le plus utilisé par Mauricio Pochettino. L’argentin possède une qualité de passes plus qu’intéressante. Le problème, c’est que dès qu’il est sous pression, tout devient compliqué. Son volume de jeu est également un point faible, notamment dans les matchs de ligue des champions.

A ses côtés, Gueye avait démarré la saison comme il avait fini la dernière : en difficulté. Mais depuis février, il s’est rendu indispensable. Le fait que le PSG joue un peu plus bas a semblé mieux lui convenir et comme il avait retrouvé des jambes, il a été dans son élément. De plus, peut-être avec la confiance, il a joué de plus en plus vers l’avant et on a vu la différence.

Pour Verratti, le constat semble le même, saison après saison. Indispensable, seul vrai créateur, récupérant beaucoup de ballons… quand il est disponible. Et c’est le vrai point noir, il est trop souvent blessé.  De plus, il fut utilisé en numéro 10 du 4-2-3-1 installé par l’entraineur argentin. Il fut alors plus décisif, mais il a manqué plus bas, là où sa faculté à sortir du pressing semble plus intéressante pour l’équipe. Comme pour Kimpembe, le PSG doit lui amener de la concurrence et ce sera alors à lui de se rendre indispensable.

Trop de blessures dans un secteur si important

Pour Danilo, le bilan est mitigé. A son arrivée, il a été utilisé en défense centrale, victime de la guerre entre Leonardo et l’entraineur allemand. Sous Pochettino, il a d’abord été en difficulté au milieu, comme lors de son match à Lorient dans lequel il fut catastrophique. Ensuite, il a été mieux, notamment quand le PSG a décidé de jouer plus bas. C’est la position du bloc qui lui convient le mieux. Mais comme pour Paredes, ses manques semblent trop importants en ligue des champions. Il manque de vitesse, de volume et n’est performant que dans un style : celui de l’équipe qui subit, bloc bas et compact et quand son rôle est de relancer très proche de lui. C’est trop peu quand on compare aux autres milieux des gros clubs européens (Kimmich, Fabinho, Rodri, Kanté, ou Casemiro).

Autre milieu dont on attend plus, Ander Herrera. Techniquement, il est intéressant et est capable de trouver de belles passes pour Mbappé notamment. Mais comme Diallo ou Verratti, il est trop souvent blessé et n’arrive jamais à enchainer. L’excuse du covid ne tient pas car, dès sa première saison au PSG, il n’avait joué que huit matchs de ligue 1.

Enfin, il y a le cas Rafinha. Il est intéressant dans la rotation, notamment en ligue 1. Ce n’est pas anodin s’il n’a réussi que dans des clubs moyens var il manque de volume de jeu, de puissance. Il est performant quand l’équipe a le ballon pour jouer dans de petits espaces, raison pour laquelle il s’entendait plutôt bien avec Verratti. En revanche, il n’a pas le niveau ligue des champions et Pochettino ne semble pas apprécier son profil, même en championnat. Je pense, malgré tout, qu’il a le profil pour être conservé dans le groupe et permettre de faire souffler certains joueurs en ligue 1.

Pour les jeunes Simons et Michut, ils ont intégré le groupe et il faudra attendre de voir la saison prochaine s’ils peuvent espérer un peu de temps de jeu.

Au milieu, les dirigeants parisiens doivent faire un vrai bilan et reconstruire un secteur avec des joueurs complémentaires et qui correspondent aux idées de jeu de l’entraineur. De plus, le club de la capitale doit gérer le problème des blessures. Il n’est pas possible de se présenter à un gros match sur deux avec autant d’incertitudes dans un secteur clé du football.

Paris United

GRATUIT
VOIR