à la uneLe ClubLes anciens du PSGOeil du supporter

PSG 2003-2004, Si près du titre

Lors de la saison 2003-2004, le PSG va passer tout près du titre de champion. Malheureusement, le début de saison difficile lui sera fatal. Retour sur une saison qui aurait pu être plus belle.

En 2002-2003, le PSG termine la saison à une triste 11ème place malgré la présence d’un certain Ronaldinho. Luis Fernandez s’en va, Ronnie aussi. Paris perd également Aloisio, Domi, Laurent Leroy ou encore Pochettino. C’est Francis Graille qui reprend le poste de président. Il arrive accompagné par Vahid Halilodzic qu’il a connu à Lille. Avec eux, arrivent Boskovic, Ljuboja, mais aussi et surtout JuanPablo Sorin, qui signera en toute fin de mercato.

Paris démarre mal et connait la défaite à trois reprises sur les cinq premières journées. Après un premier match nul à Bastia (0-0), Paris s’incline à Lille (1-0), à Metz (1-0) puis au Parc face à Monaco (2-4). Les joueurs entrainés par Vahid Halilodzic se réveillent et enchaînent une série de 7 victoires consécutives.

Tout cela se construit sur une solidité défensive. L’arrivée de Sorin a aussi apporté une qualité sur le terrain mais surtout mental. L’Argentin est un leader, un combattant, en plus d’être un très bon joueur.

Paris s’impose deux fois au vélodrome 

Malgré une élimination en coupe de la Ligue, à Gueugnon, aux tirs au but. Mais ça ne perturbe pas l’équipe. Paris va aller s’imposer à Marseille grâce à un but de Fiorèse, sur le seul contre du PSG, à la dernière minute de la rencontre. Et, juste avant la trêve, Paris fait match nul à Lyon. Alors qu’ils menaient grâce à un but de Pauleta. Malheureusement, Eric Carrière va égaliser à moins de dix minutes de la fin du match. Toujours est-il que le PSG est bien calé dans le haut du tableau du championnat. A la trêve, le PSG est 4ème à 8 points de Monaco et à trois de l’OL.

Paris continue à enchaîner après la trêve. En championnat, mais aussi en coupe de France, compétition dans laquelle les Parisiens vont aller s’imposer à Marseille sur un but de Sorin dans les prolongations.

Paris est à la lutte avec Lyon et Monaco pour le titre. Les Monégasques marquent le pas, accaparés par un parcours exceptionnel en Ligue des champions. Ils ne s’inclineront qu’en finale face à Porto. En tout cas, à trois journées de la fin, Lyon est en tête, Monaco 2ème, le PSG 3ème et tout le monde peut encore être champion.

Bordeaux, déplacement fatal

A la fin de la 35ème journée, Lyon est premier avec 73 points, suivi par Monaco 71 et Paris 70. Paris se déplace alors à Bordeaux, Lyon reçoit Bastia et Monaco va à Strasbourg. Lyon s’impose, Monaco fait match nul. Si Paris l’emporte, il sera à trois points de l’OL et s’offrira une finale lors de la 37ème journée en recevant… Lyon. A Bordeaux, Paris est privé de Sorin et ça va peser. Paris ne s’est jamais incliné quand l’Argentin était sur le terrain. Paris explose. Non seulement la défaite est lourde (3-0) mais Paris va manquer 2 penaltys : le premier par Déhu et le second après une embrouille LjubojaReinaldo pour le tirer. C’est le Brésilien qui échouera. Paris a sûrement raté le coche pour être champion.

Pour la 37ème journée, Monaco s’incline face à Rennes. Le PSG bat l’OL (1-0) avec un but de Pauleta d’entrée de match. Paris revient à trois points de son adversaire du soir à une journée de la fin. Malheureusement, à la différence de buts, les Lyonnais possèdent 14 buts d’avance sur le PSG. Sauf improbable cataclysme, Paris ne sera pas champion. Mais les Parisiens ont dépassé Monaco et sont désormais deuxièmes.

Pour la dernière journée, Paris s’impose 0-1 à Bastia, et Lyon étrille Lille 3-0. Lyon est champion mais les joueurs parisiens ont lutté jusqu’au bout. Le début de saison aura été fatal aux joueurs de Vahid avec trois défaites lors des cinq premières journées alors qu’ils s’inclineront le même nombre de fois (3) mais sur les 33 rencontres suivantes. Une saison qui aurait pu finir en apothéose mais que Paris terminera quand même sur une victoire en coupe de France contre Châteauroux (1-0).

crédit photos : All paname, histoire du PSG

Paris United

GRATUIT
VOIR