à la uneActualités du ClubInterviewsLe ClubLes anciens du PSG

Luis Fernadez guérit du Covid-19

Nous avons appris aujourd’hui dans une interview téléphonique menée par Dominique Sevrac, journaliste au Parisien, que Luis Fernandez avait contracté le Covid-19 et qu’il en était guéri à ce jour. L’ancien joueur, entraîneur et surtout légende du club parisien raconte les épreuves qu’il a eu à traverser et nous donne des nouvelles rassurantes.

Le 11 mars dernier, Luis Fernandez avait pris part au cortège des supporteurs parisiens avant la réception du Borussia Dortmund pour les huitièmes de finale de Ligue des Champions. Dominique Sevrac lui demande si il n’avait pas pris trop de risque en s’y rendant :

« Je ne me suis pas trop exposé. Je suis resté sur le côté de la marche, tranquille. Je n’étais pas au milieu de la foule mais en marge.  Quand on aime, on ne calcule pas. Ce soir-là, j’étais porté par une idée qui me tient à cœur : supporter le PSG. C’est mon club. Ce que je ressens pour lui est fort, immense. »

Pas étonnant de la part de Luis Fernandez. Quand on connait l’amour qu’il porte à ce club on comprend son choix. Pour rappel il a passé 8 ans en tant que joueur (1978-1986) en décrochant le premier titre de champion. Puis deux passages en tant qu’entraîneur (1994-1996), (2000-2003) en raflant au passage une coupe des coupes en 1996.

Le journaliste lui demande ensuite si il pense avoir été contaminé ce soir là  « J’en ai eu quelques symptômes. Pendant quinze jours, je n’ai pas pété la forme. J’ai vu le médecin, il m’a dit de rester au chaud et, voilà, c’est passé. Je ne sais pas si je l’ai chopé là ou ailleurs. Cette semaine-là, je suis allé au restaurant également et j’ai appris après que, dans ce lieu, il y avait eu quelques cas de coronavirus.  Je ne sais vraiment pas où j’ai contracté le virus. »

Il termine cette interview téléphonique en indiquant qu’il compte reprendre sa vie après le confinement de la même manière qu’avant et en profite pour passer un message quand à sa vision des choses par rapport à la reprises des matches « J’ai encore plus d’envie et de motivation qu’avant. J’ai hâte de retrouver les terrains, de voir du football.  Mais je pense d’abord à ceux qui souffrent.  Si j’ai à choisir, je préfère qu’on sauve des vies plutôt que le football ne reprenne. La santé est plus importante que le foot. »

Les supporteurs parisiens et le monde du foot en général peuvent se rassurer . Cette interview est à retrouver dans son intégralité sur le site du parisien.fr.
Source : Le Parisien
Crédit photo : Gentside Sport
Paris United

GRATUIT
VOIR