à la uneDirigeants & StaffLes anciens du PSG

Gérard Houllier, à jamais le premier

Le Paris Saint Germain de Gérard Houllier remporta lors de la saison 85-86 son premier titre de champion de France. Il faudra 7 ans avant que Paris remporte son deuxième titre en 1994.

Un fait peu commun donc avant l’arrivée des actuels propriétaires du club francilien.

 

Un homme de vestiaire

Gérard Houllier a entrainé durant 9 ans deux équipes : le Touquet, et l’US Nœux-les-Mines en deuxième division (1973-1982) avant de rejoindre durant l’année 1982 le RC Lens en D1. Il termine 4e avec le club du nord, qualifié pour la Coupe UEFA. Une première saison réussit dans l’élite du foot français avant de réaliser deux saisons moyennes : 13et 7e.

Puis la saison 85-86 arrive. Gérard Houllier rejoint le PSG. Le président qui le fait venir n’est autre que Francis Borelli (1978-1991). La première saison de Houllier à la tête de l’équipe première parisienne est donc un succès. Il s’appuie sur des leaders sur et en dehors des terrains: L. Fernandez (37 matchs/ 9buts); Dominique Rocheteau (35matchs/19 buts); Safet Susic (37 matchs/10 buts) ou encore Joël Bats arrivé la même année que son coach (38 matchs dans les cages parisiennes pour 33 buts encaissés). Houllier maîtrise son vestiaire et la première division : il termine la saison avec 3 points d’avance sur Nantes et 7 sur le double tenant du titre Bordeaux. Son équipe termine avec la meilleure attaque du championnat avec 66 buts.

Les parisiens ont survolé le championnat de bout en bout. Ils se sont appuyés sur une longue sérié d’invincibilité : 17 victoires et 9 nuls. Dont des victoires importantes face à Nantes (1-0)  et Bordeaux (2-1) à domicile.

 

Un départ qui fait tache

La saison suivante est une caricature parisienne. C’est-à-dire une bonne saison puis une saison médiocre, au vu des attentes. Lors de la saison 86-87, le PSG termine 7ème. Cette saison là, les Bordelais récupèrent leur bien. Ils terminent avec 12 points d’avance sur les Parisiens.

Gérard Houllier sera limogé lors de la saison 87-88 remplacé par Erick Mombaerts.

Il restera un symbole de la réussite du Paris Saint-Germain dans les années 80. Gérard Houllier a pour le première fois de l’histoire du club parisien remporté le titre de champion de France. Le premier dans sa carrière d’entraîneur avant de récidiver deux décennies plus tard avec l’Olympique Lyonnais en 2005 et 2006.

 

Pierre Vaisques