à la uneL'équipeLe Club

Leonardo met la pression sur le Barça

A quelques jours seulement de la fin du mercato, Neymar est toujours un joueur du Paris Saint-Germain. Leonardo s’est exprimé devant la presse ce vendredi soir à l’issue de la victoire face à Metz. 

Le feuilleton Neymar n’est pas encore terminé. La sortie de Leonardo à Metz devant la presse n’avait rien d’anodine. Le directeur sportif parisien a mis la pression au FC Barcelone. Le Qatar et le PSG veulent toujours se séparer de Neymar et ce, depuis le début du mercato. Raison pour laquelle, aucune deadline n’a été prévue par le club de la capitale.

La volonté suprême du PSG reste de sortir la tête haute dans les deux cas. Si Neymar reste ou part, les champions de France devront y trouver leur intérêt. Paris veut montrer que son institution est forte et il ne sera pas question de céder aux caprices d’un joueur, malgré son statut et le fait qu’il fasse partie d’un top 5 mondial.

La sortie de Leonardo face à la presse avait pour but d’asseoir un peu plus la position du PSG dans le dossier Neymar. Le Brésilien se place au-dessus de la mêlée. Si le Barça veut Neymar et réciproquement, Paris ne le bradera en aucun cas même si la porte est ouverte jusqu’au 2 septembre à minuit.

A noter que les relations entre le Barça et le PSG sont tendues depuis l’affaire Marco Verratti. Les Qataris n’ont jamais voulu se débarrasser de Neymar à bas prix même si le numéro 10 les a agacés. Un montant de 215 millions d’euros satisferont le PSG, si aucun joueur catalan ne rentre dans la balance. Si vente de Neymar il y a, elle pourrait mener au recrutement de deux latéraux et d’un élément offensif. Leonardo a anticipé une future vente du Brésilien. Enfin, entre Thomas Meunier et Layvin Kurzawa, le Belge a le plus de possibilités de partir d’ici la fin du mercato. Mais encore, l’ancien de Bruges n’acceptera qu’un challenge qu’il estime à sa hauteur, dans un club qui joue notamment la Ligue des champions.

Paris United

GRATUIT
VOIR