à la uneLe Club

L’écho des tribunes : PSG-Amiens

Le dernier match de l’année est un match pas comme les autres. Le Parc a reçu des invités bien particuliers. La Fondation du Paris Saint-Germain met à l’honneur des enfants, qui vivent leurs rêves, le temps d’une soirée. Travaux à Auteuil, Silva et Cavani à l’honneur, soutien aux Stéphanois : retour sur ce match côté tribunes. 

Les enfants, princes du Parc

C’était la journée des enfants au Parc des Princes. Cela va faire cinq ans que le Paris Saint-Germain dédie le dernier match de la saison aux jeunes supporters. Ils étaient au nombre de 240 à être installés dans le carré VIP du Parc, séquence sympathique avec Nasser et Leonardo :

Des joueurs sont allés à leur rencontre, c’est le cas d’Edinson Cavani.

 

Le CUP a rendu hommage aux enfants avec une banderole « Au Parc les enfants d’abord« , qui se sont joints aux ultras en chantant au pied du Virage :

Première au Parc, les joueurs ont été annoncés avec des dessins réalisés par des enfants de la Fondation PSG, quelques heures plus tôt, les joueurs les avaient découverts, Kylian Mbappé se trouvait même un air de cacahuète :

En deuxième période, un enfant du Junior Club (en quart de virage), s’est dirigé sur le terrain pour aller à la rencontre de son idole, sous les acclamations et les applaudissements du Virage. Il a été reconduit par la sécurité dans sa tribune.

 

Des travaux en perspective

Première surprise à Auteuil, une partie haute de La Tribune a été balisée. En cause, la Mairie après un contrôle de maintenance a recommandé la fermeture de ces différents blocs de la tribune, des travaux de rénovations vont débuter. Le club n’avait pas prévenu les abonnés ou détenteurs de billets. Pour cette soirée pas de replacement, les supporters se sont repartis sur la partie basse d’Auteuil Bleu.

VA fermé

 

Cavani et Silva à l’honneur

Une animation a rendu hommage à Cavani : « Respect – Humilité – Grinta : Cavani le foot qu’on aime »:

Une banderole a été également déployée pour témoigner l’attachement du Virage à son capitaine: « 300 matchs à Paris, adopté pour toute la vie ». Avec ses 300 matchs le brésilien est placé septième au panthéon des joueurs ayant le plus joué sous les couleurs du PSG, juste derrière Mustapha Dahleb et ses 310 matchs.

 

Soutien aux Stéphanois

Enfin, une décision qui avait beaucoup de bruit, la décision de la LFP qui condamne Geoffroy-Guichard jusqu’à nouvel ordre. Lors de la réception du PSG, l’avant-garde des Magic Fans fêtait leur 20 ans avec fumigènes et même feu d’artifice. Pour se montrer solidaires, les ultras parisiens ont quitté La Tribune en première période, avec cette banderole :  » 2 minutes pour montrer à la LFP ce qu’ils ont fait à Sainté »

Pour comprendre la référence du message, il faut remonter en 2016. Lors de la réception du Paris Saint-Germain, les Stéphanois avaient déployé la banderole « 2 minutes pour montrer aux qataris ce qu’ils ont fait à Paris », une manière de dénoncer à l’époque le plan Leproux et la disparition des Ultras.

Résultat de recherche d'images pour "deux minutes pour montrer aux qataris"

Une banderole qui avait été suivie des messages « Liberté pour les ultras » et  » Argent sale accepté, liberté bafouée, classes populaires écartées : Bienvenue au PSG ».

Un silence rompu au Parc par le chant « Liberté pour les Ultras ».

Une bien belle soirée au Parc pour clôturer 2019, une année qui a vu le PSG champion de France pour la huitième fois, et le club humilié face à United. Qu’importe, la jeunesse s’est emparée du Parc, de nombreuses familles ont bravé le froid, la pluie et les grèves pour assister à la rencontre. Quel plaisir de voir des pères accompagner leurs enfants pour leur premier match au Parc, et des enfants défavorisés éblouis par leurs idoles. De futurs souvenirs gravés à jamais dans le coeur de ces parisiens.

Paris United

GRATUIT
VOIR