crédit : eurosport.fr
à la uneActualités du ClubDirigeants & StaffL'équipeLes joueurs

PSG v Lyon : Tensions dans l’air

Dans une interview publiée par The Guardian, Juninho a évoqué le cas Neymar, ce qui n’a pas plu à Leonardo qui lui a répondu. Les relations OL v PSG commencent à devenir de plus en plus tendues.

Depuis plusieurs semaines, ça se complique dans les relations entre le PSG et l’OL. Régulièrement, Jean-Michel Aulas envoie des petits tacles au club de la capitale, ce qui a le don d’agacer les dirigeants parisiens. Pourtant, jusqu’ici, ces derniers préféraient ne pas répondre.

Puis pendant l’arrêt de la Ligue 1, il y a eu le départ de Bruno Cheyrou, le directeur de la section féminine du PSG qui a finalement rejoint Lyon comme responsable du recrutement. Leonardo est alors monté au créneau une première fois en déclarant, dans le journal du dimanche, que « si ce sont des manières de faire, on va s’y mettre aussi, chez les filles comme chez les garçons ».

Juninho prend Neymar en exemple

Mardi 7 juillet, dans The Guardian, ce fut au tour de Juninho. Le dirigeant de Lyon est  interrogé sur ce qui se passe au Brésil, le rapport à l’argent et le président qui a été soutenu par de nombreux joueurs. Le directeur sportif lyonnais déclare « qu’au Brésil, on nous apprend à ne nous soucier que de l’argent, mais en Europe, les gens ont une mentalité́ différente. On m’a appris à aller au plus offrant, c’est une façon brésilienne de penser ». Il explique même que le Président brésilien est comme ça et qu’il a perdu de nombreux amis pour ne pas être d’accord avec cette façon de penser. Le problème, c’est que lorsqu’il a voulu imager son propos, il a donné l’exemple du numéro 10 parisien : « Regardez Neymar, il va au PSG seulement pour l’argent. Paris lui a tout donné, et maintenant, il veut partir avant la fin de son contrat alors qu’il est temps de rendre la pareille, de montrer de la gratitude. À mon avis, il doit s’interroger sur lui-même et grandir ».

Pour Leonardo, de plus en plus remonté contre l’OL, cette déclaration est mal venue. « Je ne comprends pas pourquoi Aulas parle autant du PSG, et Juninho maintenant parle de Paris et de Neymar. Ça serait mieux de parler de leur club. Nous, on ne parle pas de la situation de l’OL et je demande à l’OL de ne pas parler de nos joueurs et de notre club » dixit le directeur sportif parisien.

Les relations sont donc de plus en plus tendues entre les deux plus gros budgets de Ligue 1. Pour rappel, alors que Jean-Michel Aulas envisageait d’organiser un mini-tournoi à quatre équipes avec l’OL, le PSG et deux autres clubs français (Lille, l’OM…), Leonardo avait dit qu’il n’était pas emballé par cette idée. L’excuse était que les Parisiens doivent rencontrer l’OL en finale de la coupe de la Ligue quelques jours plus tard. On comprend maintenant, que c’est un peu plus que ça.

La finale du 31 juillet prochain au stade de France est lancée. On a déjà hâte d’y être.

Paris United

GRATUIT
VOIR