à la uneActualités du ClubDirigeants & StaffInfos Paris U

Du sang neuf à la cellule médicale

Vous avez pu voir l’information tombée hier, le PSG a nommé un nouveau responsable en charge du secteur médical. Il est italien et travaillait auparavant à l’hôpital Aspetar de Doha, au Qatar. Son nom : Cristiano Eirale. D’autres changements devraient suivre pour l’ensemble du staff médical.

Alors que le PSG n’a pas été épargné par les blessures cette saison, les choses bougent en coulisse pour éviter une répétition des absences de Neymar et consorts. Le docteur Eric Rolland, toujours salarié du club mais en retrait de l’équipe première, avait été remplacé en début de saison à la tête de l’équipe médicale par Laurent Aumont, un spécialiste de la mésothérapie (pratique consistant à des micros injections sur les zones de douleurs ressenties) et de la nutrition, un domaine cher à Thomas Tuchel. Désormais, c’est Cristiano Eirale qui prend les commandes du secteur.

Selon nos informations, ce changement de staff est piloté directement depuis Doha, de la même manière que lors de la nomination de Thomas Tuchel au poste d’entraîneur depuis cette saison.

Si l’on en croit son CV sur Linkedln, l’Italien est arrivé au club de la capitale en novembre dernier. Il avait occupé en amont la fonction de médecin principale à l’Inter Milan, entre 2004 et 2006. Il a ensuite travaillé pour l’équipe nationale du Qatar de 2007 à 2012.

 

Des départs à prévoir dans le staff 

Pour les autres membres qui composent la cellule médicale, en poste au PSG depuis un moment, plusieurs départs devraient intervenir. Au fur et à mesure des années, certains avaient tissé des liens étroits avec des joueurs de l’effectif, s’appréciant mutuellement dans leur relation de travail et de confiance. Parmi eux, le kinésithérapeute Cyril Praud a par exemple un rapport privilégié avec Neymar et ne serait donc pas concerné par cette refonte. Ce n’est pas le cas de tout le monde comme Joffrey Martin, présent dans l’équipe d’ostéopathes depuis 2012, qui risquerait de perdre sa place. Il en va de même pour deux kinésithérapeutes, Jérôme Andral et Gaël Pasquet et un physiothérapeute, Bruno Le Natur.

Les premières manœuvres du grand chamboulement au PSG ont donc commencé par le service médical, mais ce n’est qu’un début. En effet, d’autres changements à différents niveaux du club vont arriver prochainement. Restez connectés sur Paris United.