à la uneActualités du ClubLe Club

Le ministre roumain des Sports condamne les propos tenus lors de PSG-Basaksehir

Interrompu à la 13ème minute suite à des propos racistes que le 4ème arbitre roumain, Sebastian Coltescu, aurait prononcé, la rencontre entre le PSG et le Basaksehir prend désormais une tournure politique. En effet, le ministre roumain des Sports ainsi que d’autres organismes ont tenu à condamner les propos tenus mardi soir.

Si la rencontre entre Paris et le club stambouliote restera à coup sûr dans l’histoire, ce ne sera probablement pas pour des raisons sportives. Suite aux propos racistes (sur lesquels nous ne reviendront pas) qu’aurait tenu le 4ème arbitre, le ministre roumain des Sports, Ionut Stroe, a tenu à s’exprimer :

« Je condamne fermement tout propos qui peut être interprété comme raciste, xénophobe ou discriminatoire. Je présente mes excuses au nom du sport roumain pour cet incident malheureux qui ne nous représente pas. »

De son côté, la Fédération roumaine de football (FRF) est également intervenue, déclarant via un communiqué : « Distancier fermement de toute action ou déclaration à connotation raciste ou xénophobe. Nous attendons le rapport de l’UEFA pour savoir exactement ce qu’il s’est passé et agir en conséquence. », tout comme Csaba Asztalos, président du Conseil national anti-discrimination en Roumanie (CNCD), lequel a déclaré : « Ce sont des propos racistes, sans aucun doute (…), cet arbitre ignore complètement les valeurs et les règles de la FRF, de l’UEFA et de la FIFA », ne manquant pas non plus de préciser que « le rôle des arbitres est justement celui de sanctionner des gestes racistes ».

Source : RMC Sport

Paris United

GRATUIT
VOIR