à la uneActualités du ClubCompétitionsInterviewsL'équipeLes joueurs

Valdo : « Aujourd’hui, le Paris Saint-Germain a tous les atouts. Je sens qu’ils sont prêts. » 

Dans une interview accordée à PSGTV, l’ancien milieu offensif du club parisien (1991-1995) est revenu sur la qualification des hommes de Thomas Tuchel pour les demi-finales de la Ligue des champions. La dernière fois que Paris s’est qualifié à ce stade de la compétition, c’était avec Valdo en 1995. Ainsi, 25 ans après, le Brésilien nous donne son sentiment sur ce groupe et cette qualification.

Le Paris Saint-Germain a éliminé l’Atalanta de Bergame lors des quarts de finale de Ligue des champions et Valdo était présent à Lisbonne pour assister à cet exploit : « Je suis très content d’être là et de faire partie de cette famille du Paris Saint-Germain. Ce match, c’était un match très touchant, très émouvant. Paris était mené 1-0 et jusqu’au bout, les joueurs ont été des guerriers sur le terrain. C’est là, que l’amour et la détermination entre les joueurs, ça a fait un mélange explosif. » 

Selon l’ancien joueur parisien le club parisien possède tous les ingrédients pour réussir « Le Paris Saint-Germain a démontré qu’il avait tout : la complicité entre les joueurs, la qualité, et la victoire était méritée. Il y a de l’amour dans ce groupe et puis bien sûr, il y a la touche du coach. Sans ça, c’est impossible d’aller jusqu’au bout, d’égaliser à la fin et de faire la différence à la 90ème. »

Confiance pour la qualification 

Puis l’ancien international brésilien a vécu cette qualification auprès de l’équipe parisienne : « En tant que joueur, j’ai toujours été supporter du Paris Saint-Germain, alors pendant ce match, c’était encore pire. (…) Il y avait déjà des amis qui me chambraient, me parlaient d’élimination et moi je leur disais ‘ne vous inquiétez pas, quand le rideau va se fermer, on marquera au bon moment et on se qualifiera’, et vous savez ce qu’il s’est passé. »

Valdo est resté confiant malgré le score défavorable et surtout malgré les nombreuses occasions  ratées par les attaquants parisiens : « Quand on s’appelle Neymar Jr et Kylian Mbappé , c’est plus facile de ne pas douter. C’est vrai que Neymar a manqué deux occasions qu’il met au fond d’habitude. Mais on sentait qu’il était dans le match. Quand il joue à ce niveau-là, il n’y a pas un système tactique pour l’arrêter. Un peu comme pour Mbappé (…) Quand il est dans la bonne soirée, il est inarrêtable. Neymar avait beaucoup d’espace, et dans les contre-attaques il était vraiment impressionnant. »

Le groupe parisien et Choupo-Moting 

Le sélectionneur du Congo depuis 2018 donne son sentiment sur le groupe parisien et sa cohésion «  Tous les joueurs ont été très importants, ceux sur le terrain, mais aussi ceux sur le banc de touche. Ils étaient présents, concentrés, et le bon exemple c’est Choupo-Moting, qui entre, marque, et offre la qualification au Paris Saint-Germain. Moi, je lui dis bravo (…) C’est quelqu’un de joyeux, d’attachant. On parle du Paris Saint-Germain et ce n’est pas facile d’être titulaire dans cette équipe. Mais le plus important pour moi en tant qu’ancien joueur, c’est d’être prêt et à la disposition du coach. » 

Il y’a eu l’entrée décisive de Choupo-Moting mais Valdo souligne également le travail de l’ombre des leaders parisiens « Et puis il y a des joueurs comme Marquinhos ou Keylor Navas , qui ne portent pas le brassard, ne parlent pas trop, mais sont des vrais leaders. Dans leur confiance, dans leurs regards, ils disent beaucoup de choses. J’étais fier de ce Paris Saint-Germain. Aujourd’hui, le Paris Saint-Germain a tous les atouts. Je sens qu’ils sont prêts. Il y a des indices qui rendent optimistes. »

Valdo est confiant pour la suite et son amour du club transpire au travers de cette interview à retrouver en intégralité sur PSG.fr 

Source et crédit photos : psg.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR