Actualités du ClubDirigeants & StaffInterviews

Tuchel : Belgrade, un tournant

A deux jours d’un nouveau match décisif pour la suite de la saison du PSG, Thomas Tuchel s’est exprimé sur sa façon de travailler et ce qu’il attend de ses joueurs. Toujours avec la même confiance et la même sérénité, le coach parisien maintient le cap : suivez le guide.

 

Etat d’esprit et exigence 

Le PSG réalise un début de saison historique, toujours invaincu en championnat après 16 journées, et avec sa série de 14 victoires consécutives. Paris jouera sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions ce mardi, à Belgrade, dans un contexte et un stade Rajko Mitić surnommé « le Marakana » qu’il faudra maîtriser. Pour cela, les joueurs du PSG savent qu’ils peuvent compter sur leur coach, serein et confiant, qui saura les mettre dans les meilleures conditions. A eux ensuite de s’exprimer, sur le terrain.

« C’est important que les gars restent en forme, ne se blessent pas et ne prennent pas de risques. Nous devons continuer de nous préparer fort, toutes les semaines, quel que soit le match ou la compétition. Le talent nous oblige à donner le meilleur de nous-même.»

Le coach parisien insiste sur le degré d’exigence à maintenir, toutes compétitions confondues : « Chaque match est un challenge, et notre objectif est de rester concentré et toujours jouer à notre meilleur niveau. »

 

La culture de la gagne

Thomas Tuchel évoque également les forces vives du PSG, sur et en dehors du terrain : « Le pressing avant la trêve internationale était très bon. Nous avons beaucoup gagné en confiance, et en même temps c’est difficile de garder la concentration»

Pour entretenir cette confiance et cette exigence, afin d’atteindre les objectifs du club, Tuchel sait sur quels exemples il peut compter : « Cet état d’esprit conquérant, c’est celui de Dani Alves, c’est pour cela qu’il a gagné tous ces trophées. C’est également le cas de Maxwell dans  notre staff. Ces joueurs là nous montrent la voie, il faut donner tout ce que l’on a et ne pas se reposer une minute dans un match. C’est la mentalité des champions. »

Le coach parisien termine sur une note collective, orientée vers l’avenir de son équipe : « S’aider les uns les autres sur le terrain, nous devons le montrer maintenant au haut-niveau. »

 

Freddy

Source : psg.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR