InterviewsLes joueurs

Trophée Kopa : Kylian Mbappé fait l’unanimité

C’est ce qu’on appelle un plébiscite. Hier soir, lors de la soirée de remise des prix autour du Ballon d’Or, le trophée de meilleur espoir a été décerné à Kylian Mbappé, sans aucune contestation. De Cristiano Ronaldo à Messi, en passant par Ronaldinho ou Zidane, les 22 votants ont tous cité en premier le nom du jeune attaquant français. Mbappé est encore dans l’antichambre des top-players qui postulent pour le trophée majeur, il est encore parmi les « jeunes », mais probablement plus pour longtemps maintenant. C’est le message que les stars du football mondial lui ont envoyé hier soir, voyant en lui un futur Ballon d’Or.

 

Mbappé le prodige 

Titulaire à l’AS Monaco, puis au PSG dès l’âge de 18 ans, champion du monde à 19 ans. Tout va très vite pour Kylian Mbappé. Les commentaires sont élogieux, comme les mots de l’ancien buteur italien Paolo Rossi (Ballon d’Or en 1982) : « Ce prix met en lumière ceux qui pourraient être les grands joueurs de demain. Certains ont même brulé les étapes et apparaissent dès aujourd’hui incontournables, tel Kylian Mbappé, que j’ai évidemment mis à la première place. » Même son de cloche du côté de Andreï Chevtchenko (lauréat en 2004), ou de Matthias Sammer (sacré en 1996) : tous ces grands joueurs, ces génies du jeu, qui ont remporté le Ballon d’Or à un moment de leur carrière, ne reconnaissent qu’un nom, celui du gamin parisien. Au classement final, Kylian Mbappé est donc seul, loin devant les autres : Christian Pulisic (Etats-Unis, Borussia Dortmund), 2ème, et Justin Kluivert (Pays-Bas, Ajax Amsterdam) complètent le podium. Selon l’Allemand Lothar Matthäus (sacré en 1990) « Le trophée Kopa est un prix qui mérite le détour car il permet de faire une publicité conséquente aux dix jeunes de ce top 10 qui sont promis à un bel avenir et doivent le voir comme une promesse pour le futur. »

Kylian Mbappé aura bientôt 20 ans, dans quinze jours, et il est donc « le » joueur du futur. Et comme le souligne France-Football, il n’est pas « certain qu’il ait à souffler beaucoup d’autres bougies avant de rejoindre la plus prestigieuse académie du football qui vient de le reconnaître comme l’un des siens… »

Kylian Mbappé a reçu hier soir le trophée de meilleur espoir, il a été plebiscité par ses pairs

 

Quatrième du classement du Ballon d’Or, derrière Modric, Cristiano Ronaldo et Griezmann, Mbappé s’est prêté au jeu de l’abécédaire pour le journal France-Football, voici ce qui a marqué le prodige français en 2018, morceaux choisis :

France-Argentine (4-3, Coupe du Monde 2018) : « C’est la rencontre qui m’a révélé au monde »

Ballon d’Or : « Le compétiteur que je suis est un peu déçu, c’est partie remise ! »

Champion’s League : « C’est là ou je dois progresser. »

Deschamps : « L’homme qui a su nous montrer la voie pour aller chercher cette Coupe du monde. »

Emery : « Je n’oublie pas, et j’éprouve beaucoup de respect pour cet homme. »

France : « Voir le pays derrière nous durant la Coupe du monde m’a beaucoup touché et marqué. »

Hazard : « Le joueur contre lequel j’ai joué cette année, et qui m’a le plus impressionné. »

Quadruplé : « Je l’ai réussi pour la première fois en pro, dans un grand match (face à Lyon, 5-0) »

Rêves : « Tout ce que j’ai accompli depuis 2 ans appartenait au domaine des rêves il y a encore très peu de temps. »

Wenger : « Un vrai monument du foot français. Je n’ai pas vu beaucoup de personnes dans ce milieu faire l’unanimité. Quand toute l’Europe se met à genoux devant lui pour le célébrer, ça veut forcément dire quelque chose. »

Facteur X : « L’inconnu pour moi reste notre aptitude à pouvoir passer ce cap en Ligue des champions. On a les joueurs, on a le club, on a les supporters, on a les moyens. Si on donne tout, on peut vraiment aller chercher de belles choses. »

Zidane : « C’est une des seules personnes devant laquelle je me fais tout petit. Il possède un tel charisme qu’en face de vous, vous avez l’impression qu’il y a quinze personnes. Croiser la route de Zidane un jour, ce serait avec plaisir. »

 

Source : France Football

Création : @floriangzd1

Rédaction pour Paris United – Fredi