à la uneDirigeants & StaffInterviewsLes anciens du PSG

Thiago Motta dans Transversales : « Bien sûr que je fais partie des entraîneurs qui aspirent à entraîner le PSG, je travaille pour ça »

L’ex-sentinelle parisienne et nouveau coach des U19 du Paris Saint-Germain, Thiago Motta, s’est exprimé dans Transversales, l’émission de Daniel Riolo. L’entretien sera diffusé mercredi 27 mars du RMC Sport. Paris United vous propose un extrait du dialogue, où l’italien fait notamment part de son envie de succéder à Thomas Tuchel et de ses inspirations en tant que coach. Retranscription.

 

Le désir d’hériter 

A l’instar de Maxwell par exemple – et peut-être Lassana Diarra –, Thiago Motta a lui aussi décidé de rester au club après sa retraite en tant que joueur. Ce faisant, il réalise l’un des rêves partagés par de nombreux footballeurs : celui de devenir à son tour entraîneur. Il a d’ailleurs récemment obtenu sa licence UEFA A et UEFA B, lui permettant d’être reconnu officiellement par les médias et la fédération européenne.

Daniel Riolo demande au nouveau coach des U19 du PSG s’il désire entraîner l’équipe A, en estimant qu’il a une « légitimité », du fait de son passé avec le club et de son implication actuelle :

« 99% des entraîneurs aujourd’hui veulent entraîner le Paris Saint-Germain, parce que c’est un grand club. Le 1% restant aujourd’hui, c’est Thomas Tuchel. Mais lorsqu’il ne sera plus là … bien sûr que je fais partie des entraîneurs qui aspirent à entraîner le PSG, je travaille pour ça. »

 

Des inspirations venues ailleurs

Thiago Motta est un jeune coach, il doit désormais se trouver son propre style s’il souhaite marquer le football de son empreinte. Lors de l’interview, il lui est entre autres demandé « ce qui le séduit en termes de jeu pur ». Il explique qu’il n’y a pas forcément que les grosses équipes de Ligue des Champions qui peuvent produire un beau jeu, notamment celui du Betis Séville – où a été prêté Giovani Lo Celso – qui, selon lui, possède beaucoup de milieux jouant en « sentinelles-offensives ».

« Cela fait que l’équipe joue très bien au ballon, mais il faut mettre en tête à ces joueurs qu’il faut défendre aussi (rires) »

Motta a également été très impressionné par le jeu produit par l’Ajax d’Amsterdam lors du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, qui a éliminé le Real Madrid 4 buts à 1 (Score cumulé : 5 – 3). « Énorme ! J’ai adoré. Jeu offensif, agressif, beaucoup de pressing. C’est la base, et tout ça contre le dernier champion d’Europe ! »

 

Les coaches qui l’ont marqué

Depuis son arrivée à Paris en janvier 2012, Thiago Motta a joué sous la direction de Carlo Ancelotti, Laurent Blanc et Unai Emery. Chaque coach avait son style de jeu.

« Avec Carlo on alternait entre la contre-attaque et la possession. Avec Laurent la priorité c’était toujours la possession. Avec Unai on jouait plus rapidement, avec de la contre-attaque mais on savait aussi garder la possession du ballon. C’était une façon différente de jouer. En tant que joueur je cherchais à chaque fois à comprendre pourquoi est-ce que l’on jouait comme ça. […] Ancelotti m’a beaucoup marqué, il a un caractère vraiment unique. Laurent Blanc aussi m’a beaucoup marqué dans le jeu. »

Suite de l’interview, mercredi 27 mars.

 

Loukman

Crédits photo : goal.com