InterviewsLe Club

Neymar : « Je crois que, en fonction de l’occasion, je peux être amené à changer mon positionnement.»

Mardi, en Arabie Saoudite, le Brésil affronte l’Argentine en amical. Neymar, capitaine de la Seleção, était en conférence de presse ce lundi pour évoquer ce choc.

 

Son positionnement et son rôle en sélection 

« Je crois que, en fonction de l’occasion, je peux être amené à changer mon positionnement, mais c’est toujours le coach qui décide. À Paris, je joue d’avantage et, ici, Tite me donne plus de liberté, pas seulement dans l’axe mais aussi pour aller sur l’aile. Les années passant, un joueur cherche son meilleur positionnement, à cause de la vitesse… Cela fait partie du football, mais je crois que j’ai encore de l’énergie à revendre. Plus tu joues, plus tu gagnes en expérience, tu sais à quel moment gérer ou accélérer lors d’un match… Aujourd’hui, je sais faire cela sur le terrain et je connais mon rôle. Je suis attaquant, un créateur de jeu. Pas moi seulement, mais aussi Coutinho, Firmino, Lucas, Jesus. Nous sommes là pour créer des occasions pour nos partenaires. Je suis heureux, je ne fuis pas mes responsabilités sur le terrain. Je cherche à dribbler, procurer des occasions »

 

Messi 

«Pour ceux qui aiment le football, c’est dommage que Messi, qui est une légende, ne soit pas là. Mais, pour nous, c’est une bonne chose. Mais il faut souligner la qualité de l’Argentine, des joueurs qui font partie de cette équipe nationale aujourd’hui. Nous savons que ce sera un match très difficile. Il n’y a pas de favori entre le Brésil et l’Argentine.»

 

La rivalité entre les deux équipes 

«Nous parlons d’un match entre le Brésil et l’Argentine, il faut respecter les deux équipes car il y a beaucoup de joueurs de qualité. Aujourd’hui, l’Argentine a (Paulo) Dybala, qui est un joueur que j’aime beaucoup… et il y en a d’autres. Nous savons que ce sera un match très difficile et il faudra être concentré.»