à la uneActualités du ClubCompétitionsInterviewsL'équipe

Ligue des champions : Réaction du président de l’Atalanta Bergame

Ce Vendredi 10 Juillet avait lieu le tirage au sort intégral de la Champions League : quarts, demies et finale. Le Paris Saint Germain s’est vu attribué le novice du tournoi : l’Atalanta Bergame.

Le club italien revient de loin dans cette compétition et affiche un état de forme extraordinaire pour un aussi petit budget (assimilable à celui de Saint-Etienne).

La réaction du président du club italien Antonio Percassi ne s’est pas fait attendre. Pour l’Atalanta cette unique rencontre sera un match magnifique qui les aidera à grandir. Par ces mots, il faut comprendre que le club italien se dédouane de toute pression et ira jouer son Quart de finale avec les tripes. De plus, la situation traumatisante dans laquelle la ville de Bergame a été plongé durant le Covid-19 tient à cœur les joueurs et dirigeants. Ces derniers donneront tout pour se qualifier : « C’est un match très difficile qui nous aidera à grandir encore plus et qui va certainement être une expérience extraordinaire. La situation traumatisante dans la ville de Bergame a été une motivation supplémentaire (…) Nous voulons redonner le sourire aux visages des personnes qui ont tant souffert ici.»

Le dirigeant bergamasque ne craignait toutefois pas le PSG et espéraient d’abord ne pas affronter un club avec une grosse expérience européenne (cf. Atletico Madrid, Real Madrid, FC Barcelone…) : « Nous en avons discuté avec l’entraîneur et nous en avons dit que nous espérions ne pas affronter l’un des grands clubs avec une histoire remarquable derrière eux. Cependant, nous avons ensuite dit que si nous nous retrouvions contre le Paris Saint Germain, nous aurions nos cartes à jouer. Nous allons maintenant voir ce qu’il se passe. »

Antonio Percassi assure également que l’objectif du club en début de saison était d’assurer une place en première partie de tableau en Serie A et que tout le reste n’est que bonus. Une phrase à prendre en considération pour les joueurs et dirigeants parisiens qui ne doivent pas refaire les mêmes erreurs que dans le passé (cf. Manchester United).

La balle est dans le camp du club de la Capitale qui a tous les arguments pour éviter un faux pas..

Ruben Toledano pour Paris United

crédit photo : calciomio.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR