la complicité entre Mbappe et Julian Draxler
Interviews

Tuchel, Mbappe, Neymar, l’après mondial : Draxler se livre dans un SPORT1 (média allemand)

Jouera ? Jouera pas ? Confidences.

Dans une interview pour le média allemand SPORT1, l’ailier international allemand se confie, revient sur sa situation délicate au PSG, son souhait de réussir à s’imposer à Paris, et son admiration pour Mbappé.

Au sujet de Julian Draxler, cette question revient avec insistance. Le talentueux joueur offensif allemand n’est toujours pas devenu un joueur régulier au PSG. A 24 ans, au sein de l’effectif 5 étoiles du PSG, il devra maintenant apporter la réponse à son nouvel entraîneur Thomas Tuchel.

Ce soir, dans un match PSG vs SAINT ETIENNE entre les 2 dernières équipes invaincues en Ligue1, Draxler aura-t-il l’occasion de défier l’ancien défenseur de Dortmund Neven Subotic ? Rien n’est moins sûr. Dans un effectif de grande classe, et dans un club très ambitieux, Julian Draxler reste serein : il est conscient que la concurrence est très forte à son poste.

MBappé, le phénomène…

Au sein de l’attaque parisienne composée par Thomas Tuchel, Angel Di Maria est actuellement titulaire sur le côté gauche. Draxler est la seconde solution. Et autres postes offensifs, on retrouve Neymar, Edinson Cavani, et le « phénomène » Kylian Mbappé.

« C’est un joueur hors-normes », résume Julian Draxler. « Pour son âge, il a un tel impact dans le jeu et une telle omniprésence sur le terrain…il joue simple et juste, et il est capable à lui seul de perturber n’importe quelle stratégie d’équipe. Il a des qualités que je n’ai jamais vu chez un joueur aussi jeune. Avec Neymar, il est pour moi le meilleur joueur, le plus complet, que j’ai cotoyé».

Depuis le début de saison en Ligue 1, Julian Draxler n’a joué que 32 minutes en 3 matches de championnat. Cette situation est aussi une conséquence de la déroute de la Mannschaft en Coupe du Monde. Physiquement et psychologiquement, Draxler a dû se relancer au Camp des Loges, dans la solitude, pendant que la compétition continuait en Russie.

Draxler veut réussir dans le collectif du PSG

« Oui la période post Coupe du Monde, l’échec avec la sélection nationale, cela a été dur à vivre pour moi. Ensuite je me suis blessé à Singapour, sans pouvoir m’entraîner. A mon retour sur les terrains, j’ai joué 20 minutes lors du premier match, puis j’ai été à nouveau blessé, suite à un coup au mollet. J’ai cumulé beaucoup de trop de choses négatives, et j’espère que tout cela est derrière moi maintenant. »

Malgré tout, l’ancien joueur de Schalke04 se veut serein et détendu pour aborder la suite de la saison avec le PSG : « Je souhaite tout d’abord retrouver mon meilleur niveau physique, c’est indispensable. Je sens que je suis sur la bonne voie maintenant, et mon objectif est de réussir avec Paris, d’apporter ma contribution au PSG pour atteindre nos objectifs collectifs. »

Pour avoir sa chance, le joueur allemand sait ce qu’il doit faire : « Je suis conscient des difficultés à intégrer une telle équipe, mais je dois me bouger, je suis sorti de ma zone de confort, et je dois maintenant démontrer au coach que je peux apporter quelque chose de différent sur le terrain, il faut que je réussisse à le convaincre, c’est mon objectif. »

La rigueur selon Tuchel 

Draxler, le champion du monde 2014, a une très bonne impression de son nouvel entraîneur : « Thomas Tuchel est reconnu pour ses qualités de technicien, et de tacticien. Je le confirme. C’est aussi un coach qui est très joueur, même si il est très exigeant, et il accorde beaucoup d’importance à l’aspect humain. Donc cela donne des entraînements très variés, très animés, ou nous prenons tous beaucoup de plaisir à travers cette exigence. »

L’exigence et la rigueur du coach Tuchel se résume dans ce constat de Draxler : « le coach nous impose d’être à 100% à l’entraînement, et d’avoir la même exigence qu’en match. Et il sait nous le dire, arrêter et intervenir dans la séance pour nous le faire remarquer si ce n’est pas le cas. Pour lui on doit s’entraîner avec la même énergie et la même rigueur qu’en compétition. »

Après une saison contrastée, et un été raté, Draxler conserve l’intention de s’imposer et de jouer avec Paris, à commencer par ce soir au Parc contre Saint-Etienne ? A suivre…

Source SPORT1 / rédaction-adaptation @freddy_riffaud pour Paris United