à la uneInterviews

La réponse de Leonardo à Thomas Meunier

Interrogé par la Deutschen Presse-Agentur (l’agence de presse allemande), Thomas Meunier a chargé son ancien directeur sportif, Leonardo, en lui imputant l’échec des négociations concernant sa non prolongation de 2 mois pour finir la Ligue des Champions avec le club. Cet après midi, Leonardo lui a répondu chez nos confrères du parisien. 

« Leonardo n’a jamais tenté de trouver un accord avec le BVB et encore moins avec moi. Il voulait que je joue pour le PSG presque gratuitement », dixit le nouveau joueur du Borussia. Il a également indiqué qu’on lui a recommandé de rester chez lui après le confinement afin de ne pas croiser des membres du club.

Face à cette sortie, Leonardo a tenu à s’exprimer afin de remettre les pendules à l’heure.

Le même contrat que ses coéquipiers

En effet, Leonardo indique que Meunier s’est vu proposer le même contrat que ses coéquipiers qui ont prolongé pour finir la Ligue des Champions avec le PSG (Thiago Silva, Sergio Rico et Eric-Maxim Choupo Moting). Il précise également que le belge demandait le même salaire que celui qu’il touche désormais au Borussia et que le club allemand souhaitait libérer Meunier uniquement sous forme de prêt payant. Des conditions qui n’ont pas intéressé Leonardo.

Par ailleurs, le directeur sportif parisien indique également que Meunier n’a jamais été interdit de camp des loges étant donné qu’il y est passé le 26 juin afin de dire au revoir à ses coéquipiers. Néanmoins, il affirme que le joueur a été libéré de ses 8 derniers jours de contrat car il ne servait à rien qu’il vienne s’entrainer pour 8 jours avant de rejoindre son nouveau club. Une version bien différente de celle de Meunier.

Leonardo a également profité de cette interview pour regretter la politique qu’il juge agressive des clubs allemands sur les jeunes joueurs français. « Ils appellent les parents, les amis, la famille, le joueur lui même et cela arrive même avec des joueurs de 16 ans. […] Il faudrait peut-être changer le règlement pour protéger les équipes françaises ».

Paris United

GRATUIT
VOIR