Interviews

Kylian Mbappé : «  Liverpool était plus prêt que nous physiquement. »

Deuxième partie de l’interview de Kylian Mbappé diffusée dimanche par Bein Sport. Le jeune champion du monde est notamment revenu sur le niveau de la Ligue 1, la défaite à Liverpool (3-2) et le repli défensif avec le PSG.

 

Le niveau de la Ligue 1, un frein ?

« Pour bien préparer la Ligue des champions, il faut cartonner le championnat, vraiment se donner à fond. Je pense que c’est comme ça qu’on arrivera à atteindre nos objectifs. Beaucoup disent que c’est le niveau de la Ligue 1 qui n’est pas bon. Je ne suis pas de cet avis-là. Beaucoup d’équipes en Europe dominent leur championnat mais elles se calquent sur elles-mêmes. Il faut qu’on se calque sur nous et qu’on donne le meilleur de nous-mêmes quelque soit l’équipe en face. C’est comme cela qu’on arrivera prêt le jour J ».

Pas aussi dominateur que les grandes écuries européennes dans leurs championnats

« C’est une vision des gens, peut-être, d’avoir une autre estime des championnats étrangers. En Ligue 1, quand on voit tous les jeunes joueurs qui sont transférés dans les grands clubs européens… le championnat français n’est pas aussi mauvais que ce que les gens peuvent penser. Après, c’est vrai qu’on doit progresser. On n’est pas parfait. Il y a des matches qu’on peut tuer et on préfère jouer la possession, faire deux, trois passes au milieu du terrain. On a un axe de progression important. On va réussir à le faire car on veut le faire ».

Son avis sur la méthode de Thomas Tuchel

« C’est encore tôt. C’est un nouvel entraîneur, il va falloir lui laisser du temps. On verra ce qu’il va nous apporter ».

Le PSG est plus réservé concernant son objectif de victoire en Ligue des champions

« Tout le monde le dit à notre place déjà, et suffisamment. C’est aussi un nouveau cycle qui commence avec un nouveau coach. On ne va pas tout de suite mettre la pression à tout le monde. On va voir comment il travaille, et jusqu’où ça nous mène, pour voir si on peut atteindre ce genre d’objectifs ou pas ».

La défaite à Liverpool

« Le match arrive un peu tôt. Quand on fait le bilan du match, on voit que Liverpool était plus prêt que nous physiquement. Et déjà c’est un avantage énorme. On n’était pas encore tous prêts à jouer ce genre de match, avec une haute intensité, dû au retour tardif des joueurs de la Coupe du monde. Mais je pense aussi que Liverpool a été meilleur ».

Pourquoi il effectuait un repli défensif durant la Coupe du monde et moins avec Paris

« Il y avait une organisation qui faisait que chacun trouvait sa place et avait son rôle à jouer. Je savais ce que je devais faire, ce que je pouvais apporter. Au PSG c’est différent, il va falloir que je m’habitue et qu’on rentre dans le rang ».

Xavier