à la uneInterviewsLes joueurs

Keylor Navas, la joie de vivre

Le portier costaricien, multiple détenteur de la prestigieuse coupe aux grandes oreilles, s’est exprimé sur la chaîne du Paris Saint-Germain. Une entrevue courte et concise, où le joueur évoque ses qualités sur le terrain, dans sa vie privée et dans le vestiaire. Retranscription.

« Un bon camarade, un bon ami »

Le joueur n’est plus à présenter, ses qualités sont connues et reconnues à travers le monde et reste l’un des meilleurs gardiens de sa génération. Mais au fond, est-ce que l’on connaît vraiment Keylor Navas ? Le costaricien, malgré son impressionnant palmarès, est une personne très discrète et jouit d’une grande humilité. « Je veux que mes camarades aient confiance en moi sur et en dehors du terrain. »

Sa discrétion na d’égal que son talent. « Mes proches savent que je suis quelqu’un qui aime s’amuser, rire, profiter …  C’est ma personnalité […] J’ai toujours été comme ça, mais je sais aussi où je suis. » Il va sans dire que ces traits de caractère sont visibles sur le terrain notamment, où Keylor inspire la confiance sur un poste longtemps vacillant au sein du club de la capitale. C’est en tout cas ce qu’il a démontré au cours des 28 matches (21 en Ligue 1 et 7 en Champions League) où il a été titularisé. « Je sais que je suis footballeur et que je suis responsable. J’ai un rôle important pour aider mes coéquipiers et j’essaie de l’appliquer à 100% […] Dans une équipe, j’aime me mettre au service de tous. Pour moi personne n’est inférieur et nous sommes tous égaux. J’essaie d’aider quand je le peux. » Bien décidé à gagner des titres et à faire monter son équipe, Keylor Navas est également conscient de son expérience et compte bien la partager.

« Je suis quelqu’un d’ouvert. Je donne des conseils avec plaisir et quand quelqu’un me dit quelque chose, je l’accepte avec tranquilité. Je veux m’améliorer jour après jour. »

« Gagner toujours plus » avec le PSG

Transféré lors du mercato estival de 2019, le costaricien se sent « privilégié » de jouer au Parc des Princes. « Jouer avec Ney, Kylian, Edi, Mauro, Fideo … Je pourrais citer tous les joueurs, ils sont tous de haut niveau et ça me motive. » Un éloge donc à ses partenaires avec qui il entretien de très bonnes relations, de par sa personnalité et son expérience.

« Quand tu les vois sur un terrain, dans ton équipe, tu sais que les choses vont bien se passer. Le travail pour l’unité du groupe est excellent. » Il est vrai que, toutes proportions gardées – étant donné que la saison n’est pas officiellement terminée –, le Paris Saint-Germain avec Navas montre un visage bien plus serein que l’année précédente. Cela n’a finalement rien d’étonnant étant données les qualités intrinsèques du gardien. Pour rester sur des statistiques, cette saison, aucun but n’a été encaissé à domicile et uniquement quatre à l’extérieur (deux à Madrid et deux à Dortmund) en Champions League. En Ligue 1 et lors de ses titularisations, on parle de huit buts encaissés à domicile et dix à l’extérieur.

Une interview qui nous a présenté un visage peut-être méconnu du costaricien du grand public, dans une période plutôt sombre pour le monde du football.

Paris United

GRATUIT
VOIR