à la uneActualités du ClubInterviewsL'équipeLes anciens du PSG

Karl-Heinz Rummenigge : « Paris a mérité sa qualification contre Dortmund »

Karl-Heinz Rummenigge dit « Kalle », l’un des plus grands attaquants de son époque et désormais président du Bayern Munich, il a accordé une interview à France Football. Le dirigeant y évoque plusieurs sujets, dont la Bundesliga, sa reprise ainsi que « l’Eldorado » qu’elle représente pour de nombreux joueurs français. Le Covid-19 et les impacts économiques sont également sur la table. Une interview passionnante dans laquelle le Paris Saint-Germain est évoqué à trois reprises. Morceaux choisis.

L’affaire Kouassi : « Nos relations avec le PSG sont très bonnes. »

À la surprise générale, Tanguy Kouassi a préféré rallier la Bavière que de s’engager avec son club formateur. Un choix de carrière assez surprenant étant donné la confiance donnée par Thomas Tuchel et du vestiaire parisien. Pour rappel, le jeune joueur a eu 18 ans le 7 juin dernier et a joué 13 matches – toutes compétitions confondues – sur les 20 de la saison avant le confinement. Pourtant, l’appel du Bayern Munich a su convaincre le défenseur parisien :

« D’après ce que nous avons compris, il ne souhaitait pas prolonger son aventure au Paris-Saint-Germain et lorsqu’un tel talent planifie sa carrière à l’étranger, il est logique qu’un club comme le Bayern fasse part de son intérêt. »

K-H Rummenigge évoque également les bons rapports avec le club de la capitale, que ce soit entre les dirigeants ainsi qu’entre les directeurs sportifs. Le président allemand n’a donc pas hésité à encenser la direction parisienne. « Le Bayern Munich n’a encore jamais recruté un joueur dans le but d’affaiblir l’un de ses concurrents. J’apprécie beaucoup mon homologue Nasser al-Khelaïfi, il est très investi dans son projet et réalise un excellent travail. Nos contacts avec Leonardo sont également au beau fixe. »

L’attrait des jeunes joueurs pour le PSG, la différence entre les deux clubs

Le Bayern Munich est un club de renommé mondiale incontestablement, avec une grande histoire et de très grands joueurs. Un club dont la réputation n’a d’égal que son attractivité auprès des jeunes joueurs (en particulier de la formation francilienne), notamment grâce aux garanties de temps de jeu et des salaires élevés. Pour rappel, le joueur qui leur a coûté le plus cher de leur histoire est le français Lucas Hernández (80 millions d’euros) suivi de Leroy Sané (49 millions d’euros). Il serait donc intéressant de se demander s’il pourrait exister des joueurs du Bayern intéressés à l’idée de rejoindre le PSG, inverser la tendance en quelques sortes. « Théoriquement, oui. Notre intérêt est de conserver nos plus grands talents et Paris veut faire la même chose,mais on ne sait pas toujours ce qu’un jeune joueur envisage comme plan de carrière. »

La dernière question concernant le Paris Saint-Germain traite de la différence entre les deux clubs. Une réponse a été apportée par le dirigeant du Bayern : « Paris accorde beaucoup d’importance aux stars mondiales telles que Kylian Mbappé et Neymar. Au niveau de l’effectif, nous sommes organisés différemment ». Une réponse qui, dans l’absolu, ne résout pas vraiment la question, mais qui pointe du doigt une fois de plus le traitement des joueurs stars. En clair, l’idée ici est de dire que l’institution du Bayern est privilégiée par rapport à l’individu. Pour finir, Rummenigge revient sur la qualification parisienne : « Il (le PSG) a mérité sa qualification contre Dortmund pour avoir mieux maîtrisé les deux matches, surtout au Parc des Princes ». Évidemment, au-delà du résultat, le président se devait de soutenir celui qui a vaincu son « meilleur ennemi ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview à partir de la page 30 du France Football n°3862 du 14 juillet 2020.

Crédit photo : Bavarian Football Works

Paris United

GRATUIT
VOIR