à la uneInterviewsLes anciens du PSG

Javier Pastore revient sur son épopée parisienne

Deux ans après son départ à l’AS Roma, Javier Pastore n’a pas oublié son ancien club et en garde de très bons souvenirs. Dans un entretien accordé au média argentin TyC Sports, le joueur s’est confié sur son expérience en Ligue 1 et au Paris Saint-Germain. Extraits. 

Il est l’un des symboles des débuts de l’ère QSI au Paris Saint-Germain et fait partie de ces joueurs qui ont le plus fait vibrer le Parc des Princes. Pendant sept ans, Javier Pastore a vu grandir le club de la capitale, comme il le raconte à TyC Sports : « C’était un très beau projet, j’ai beaucoup grandi en tant que joueur. J’ai pu jouer avec des références du football mondial, ça a été magnifique de pouvoir partager avec autant de joueurs de ce niveau, et de passer sept ans dans ce club. J’ai été le premier à arriver avec les nouveaux propriétaires du club en 2011, et j’ai vu son évolution jusqu’au jour où je suis parti. Il y a eu beaucoup de changements qui ont toujours amélioré et fait grandir l’équipe. »

Concernant le championnat français, l’international argentin n’a pas mâché ses mots. Il perçoit en effet le niveau de la Ligue 1 comme un frein au succès du PSG sur la scène européenne : « Depuis plusieurs années en Ligue 1, le PSG est bien supérieur aux autres équipes, il est très fort individuellement. Souvent, les matchs sont pliés dès la première mi-temps et vous ne continuez pas avec le même rythme pendant les 90 minutes. C’est pourtant ce qui est nécessaire dans les matchs de Ligue des champions, où vous ne pouvez pas vous relâcher une seconde. En France, tu peux passer un mois à jouer contre des équipes qui t’affaiblissent. »

« Je n’ai jamais pensé à être le meilleur du monde.»

Javier Pastore a ensuite abordé le cas Neymar, avec qui il a partagé le vestiaire pendant la saison 2017-2018 au PSG. Pour lui, le Brésilien a le niveau d’un Messi ou d’un Cristiano Ronaldo, mais doit encore passer un cap : « Je sais que dans sa tête, il pense devenir le numéro 1, il a les conditions pour, il s’entraîne très bien. Quand il est en forme dans un match, il fait forcément gagner son équipe. » Il ajoute : « Il pourrait donner beaucoup plus. Chaque joueur doit trouver le moment juste, dans l’équipe qui peut l’aider à passer un cap. Ce n’est pas facile, on parle quand même du niveau de Messi et de Cristiano. Mais il a la mentalité et les conditions physiques qu’il faut. »

En parlant de mentalité et de leadership, Javier Pastore a admis : « Je pense que j’aurais pu faire mieux, beaucoup de gens me le disent. Quand je suis arrivé à Paris, je sortais d’une très bonne saison avec Palerme. Je me sentais comme un leader sur le terrain. Quand des joueurs comme Ibra (Zlatan Ibrahimovic) sont arrivés, il a pris la responsabilité de l’équipe. C’était lui, la star. Je n’ai pas arrêté de jouer, mais je l’ai laissé prendre la place de la star. J’ai toujours eu cette mentalité de vouloir gagner, mais je n’ai jamais pensé à être le meilleur du monde. »

Source : TyC Sports

Paris United

GRATUIT
VOIR