Paris United

Ligue 1 / Rennes v PSG – Fabrice : « On espère qu’en 2021 aussi, le PSG nous sourira encore dans la course à l’Europe ».

Malgré l’élimination en Ligue des champions, le club de la capitale doit encore aller chercher le titre en Ligue 1 et cela passe par un déplacement à Rennes, dimanche soir (21h sur Canal+). Les hommes de Pochettino vont devoir s’imposer en Bretagne pour espérer remporté le titre face à une équipe rennaise qui rêve d’Europe. C’est Fabrice du site rougememoire.com qui répond à nos questions.

Un petit mot pour vous présenter ?

« Fabrice, 38 ans, fondateur en 2010/2011 du site rougememoire.com consacré à l’histoire du Stade Rennais dans la même philosophie que ce que réalise « Histoire du PSG » dans la capitale »

Après votre défaite surprise face à Bordeaux, quel est votre sentiment avant d’affronter le PSG ?

« Défaite très frustrante à Bordeaux car on ne peut pas la dissocier de l’exclusion sévère de Steven Nzonzi dès la 8ème minute de jeu. Quand on voit notre domination dans ce match à 10 contre 11, qu’est ce que cela aurait pu être à 11 contre 11… Avec cette défaite, nous ne sommes plus maîtres de notre destin dans la course aux 5ème et 6ème places qualificatives pour les compétitions UEFA. Désormais, cela passe par un exploit contre PSG lors de la J36 ou Monaco lors de J37 sauf dans le cas hypothétique où Lens et/ou Marseille ratent complètement leurs 3 dernières sorties. En 2018, on va chercher notre qualification Europa League en J37 avec une victoire au Parc des Princes, en 2019 en remportant la Coupe de France face à ce même PSG. On espère qu’en 2021 aussi, le PSG nous sourira encore dans la course à l’Europe ».

Au match aller, Paris l’avait emporté 3-0 face à l’équipe de Stephan, pensez-vous que le onze de Genesio peut accrocher le PSG et l’Europe par la même occasion ?

« Cette saison en 42 matchs officiels, seulement 2 fois le Stade Rennais a perdu par plus de 2 buts d’écart : à  l’aller contre le PSG et à Chelsea en Champions League. On a rarement pris l’eau cette saison mais rarement eu de marge sur les adversaires non plus. On a été plutôt à l’aise avec le ballon cette saison (2ème taux de possession derrière le PSG en Ligue 1) mais nous avons eu un manque flagrant de verticalité dans le jeu avec de longues séquences de possessions stériles souvent punies par la première occasion adverse. Depuis son arrivée, Bruno Génésio a notamment permis de retrouver cette verticalité dans le jeu. Désormais, l’équipe court après le temps perdu durant l’hiver en ce sprint final et peut embêter tout le monde y compris le PSG à mon avis. »

Camavinga était dans les petits papiers du PSG  mais il semble marquer le pas cette saison, selon vous quelles sont les raisons de cette baisse de régime ?

« On parle là d’un joueur absolument exceptionnel. Ce qu’il a réalisé à 16-17 ans a été sensationnel. Désormais, on peut avoir l’impression qu’il rentre dans le rang mais c’est à mon avis une vue de l’esprit tellement il nous a gâté dès ses débuts. Ce qu’il réalise à 18 ans désormais est peut-être moins flashy mais cela reste toujours exceptionnel de maturité et facilité technique pour un joueur de son âge qui a découvert cette saison les feux médiatiques, l’équipe de France A et les sollicitations externes. Encore une fois, faut encaisser tout cela à son âge. Cela va le rendre encore plus fort pour la suite à mon avis. »

08

Et si Camavinga signait à Paris quelle serait votre réaction ?

« Je préférerais qu’il reste à Rennes mais s’il doit partir, je trouverais cela intelligent de sa part de rester en Ligue 1. Et comme seul le PSG a la capacité financière de s’attacher ses services et bien, on serait content de pouvoir le recroiser en L1 sans avoir à se qualifier pour la Champions League. »

Un pronostic ?

« 1-1. Ce serait bien pour nous avant d’aller à Monaco. Mais j’ai du mal à imaginer le PSG perdre encore des points en route dans la course au titre. »

Compte twitter et site internet : @Rougememoire, rougememoire.com

Crédit photos : staderennais.com

Crédit visuel : @mathieusauvajot