à la uneInterviewsLe Club

Romain Mabille (Collectif Ultra Paris) « Il faut vraiment qu’on s’aide les uns les autres pour faire le maximum »

Lors d’un entretien avec Ambre Godillon sur psg.fr, le président du Collectif Ultra Paris Romain Mabille montre que les supporters se mobilisent afin de soutenir qui luttent quotidiennement contre le coronavirus, et ne manque pas de nous rappeler le principal : #restezchezvous

A.G. : Dans quel état d’esprit sont les ultras en ce moment ? On imagine que ce n’est pas une période facile.

R.M. : Non, mais c’est facile pour personne, on essaye de rester mobilisés pour apporter modestement ce qu’on peut. On essaye de passer des messages, de faire ce qu’on peut mais on ne peut pas faire grand-chose en ce moment. Donc que ce soit à travers des vidéos ou autres, on essaye de se rendre utile.

A.G. : Justement, j’ai vu que vous aviez déposé une bannière devant l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, est-ce que tu peux m’expliquer un peu la démarche ?

R.M. : L’idée c’était de marquer le coup, un message de soutien pour l’ensemble du personnel hospitalier, tous les gens qui se sacrifient en ce moment, on voulait passer un message de solidarité, un message de soutien, on s’est dit que devant la Pitié-Salpêtrière ça serait plus visible.

A.G. : C’est important pour toi que les ultras soient derrière le personnel hospitalier en ce moment ?

R.M. : Oui, c’est important car on connait vraiment leurs valeurs, que ça soit la solidarité, le partage, le respect. On se fait souvent remarquer sur des choses assez négatives, donc là c’était important de passer un message positif, un message de soutien à tous. On se dit que c’est dans l’adversité qu’on se révèle, en ce moment c’est compliqué pour tout le monde et on voulait vraiment montrer que le mouvement Ultra Paris est mobilisé et apporte un vrai soutien aux gens qui se mobilisent pour nous.

A.G. : Justement, j’imagine que vous avez peut-être d’autres initiatives sur lesquelles vous travaillez ?

R.M. : Oui, on a le CUP Solidarité à qui je passe le bonjour, qui continuent d’arpenter les rues pour donner des repas aux gens qui sont dehors. On est en train de se mettre en contact avec de nombreux hôpitaux parisiens, afin de leurs apporter des viennoiseries le matin et des repas le midi, c’est d’ailleurs pour ça qu’on a lancé une quête, j’invite tout le monde à aller sur notre page pour participer, on met en détail tout ce qu’on récupère et tout ce qu’on fait, on va commencer demain sur les hôpitaux de Longjumeau, Henri Mondor, un hôpital dans le 93, on essaye de faire pas mal de trucs. Si des gens, des boulangeries veulent nous aider, s’associer en partenariat, qu’on fasse les choses tous ensemble, c’est important, il faut vraiment qu’on s’aide les uns les autres pour faire le maximum.

A.G. : Tu sens que les supporters adhèrent à toutes ces initiatives ?

R.M. : Oui, déjà au niveau de la disponibilité, de la motivation, il y a beaucoup de gens qui aident, même au niveau financier, on était à presque 5000 euros en deux jours donc c’est bien. Il y a aussi des gens qui donnent des idées, mais la plus grande aide qu’on puisse avoir c’est de rester chez soi et respecter les consignes.

A.G. : Est-ce que tu as un message à faire passer à ceux qui nous écoutent ?

R.M. : J’invite tout le monde à rester chez soi, à respecter les règles d’hygiène, que ça soit pour vous, pour votre entourage, tous les gens qui travaillent, car c’est la meilleure solution pour s’en sortir le plus vite possible.

A.G. : Je me joins à toi Romain pour inviter tout le monde à rester chez soi, on sait que pour les supporters c’est long mais ils finiront pas retrouver le stade.

R.M. : Restez chez vous pour la Ligue des Champions

A.G. : Le temps est long, mais autant l’utiliser de la meilleure manière qui soit. Bravo Romain pour tout ce que vous faites pour tout le monde. On se retrouve très vite du côté du Parc des Princes.

Retrouvez l’intégralité de l’entretien sur psg.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR