à la uneInterviewsLes joueurs

Cavani : « Emery avait foi en moi, il croyait en moi et je pense que c’est la base »

Récemment interviewé par la revue espagnole Líbero, Edinson Cavani est revenu sur sa relation avec les anciens entraîneurs parisiens.

Les supporters parisiens en sont conscients, une page va peut-être se tourner à la fin de la saison si jamais « El Matador » est amené à faire ses valises et quitte le club de la capitale. Meilleur buteur de l’histoire du PSG, l’Uruguayen aura tout connu depuis 2013 et gardera sans doute de nombreux souvenirs de son épopée parisienne, mais il n’y a pas que les matchs et les joueurs qui l’ont marqué, il semble qu’à ses yeux, certains entraîneurs soient tout aussi inoubliables.

Il faut dire que des coachs il en a connu, aussi bien en club qu’en équipe nationale, mais aucun ne semble avoir été à la hauteur d’Unai Emery, qui n’a jamais manqué de lui faire part de sa confiance et ce, dès son arrivée au Paris Saint-Germain:

« Dans la plupart des cas ce qui te donne la foi, c’est la confiance de ceux qui t’entourent, parce qu’ils croient en toi. Emery avait foi en moi, il croyait en moi, et je pense que c’est la base, les clés de l’amitié, de la famille, parce que si ton entourage te fait confiance, tu te sens plus fort. Je me sens très fort ici au PSG et je l’ai démontré parce que le directeur technique me donne sa confiance en faisant de moi le référent de l’attaque, et c’est là où je me sens le plus épanoui dans le football. » Au-delà de qualités humaines certaines, le technicien espagnol avait également surpris le numéro 21 de la Celeste pour ses nombreuses qualités professionnelles, comme il le souligne :

« Son professionnalisme, son souci du détail. Ça se voit car il le transmettait à chaque instant, il était rigoureux et perfectionniste. En plus, on remarque que c’est un entraîneur qui a la volonté de gagner et il tente de l’inculquer aux footballeurs des équipes où il est passé. Cette envie de gagner qu’il a, c’est quelque chose qu’il m’a appris ici au PSG. »

Un bel hommage qui n’est pas passé inaperçu dans la mesure où le principal concerné lui a fait part en retour de tout ce que Cavani lui avait apporté lorsqu’il occupait le banc parisien :

« Qualité humaine et professionnelle. Responsabilité, sacrifice, volonté de se surpasser, débats constructifs, respect et complicité. Un plaisir de travailler avec des personnes comme toi Edinson Cavani, qui nous rendent meilleur individuellement et collectivement. »

Enfin, Edinson Cavani n’a pas non plus oublié le passage de Laurent Blanc sous les ordres duquel il a évolué de 2013 à 2016. Souvent mis à l’écart, le joueur considère pourtant avoir énormément appris durant cette période:

« Il n’y a pas que les bonnes expériences qui permettent d’apprendre, mais également les mauvaises, c’est justement là où on apprend le plus. Qu’on le veuille ou non, au-delà des statistiques et des résultats de groupe, je crois qu’au niveau personnel les choses ont été agréables pour moi et j’en suis reconnaissant. »

Retrouvez l’intégralité de l’entretien sur le site de Líbero.

 

Paris United

GRATUIT
VOIR