à la uneAvant matchCompétitionsexclu puMise en place tactique

PSG v Naples : Les dernières indiscrétions à deux jours du choc

C’est un match capital pour le PSG dans cette campagne européenne. En troisième position dans son groupe, Paris doit s’imposer mercredi pour se mettre dans une situation confortable en vue d’une qualification pour les huitièmes de finale. Toutefois, de nombreuses incertitudes demeurent au sein de l’effectif parisien à 48 heures de la rencontre.

 

Inquiétude pour Silva, des signaux encourageants pour Verratti et Di Maria

Le capitaine parisien était forfait pour la rencontre face à Amiens samedi dernier. Touché à l’entraînement à la veille de la rencontre, il avait été préservé par Thomas Tuchel. Si tout a été mis en œuvre du côté du staff pour remettre sur pied Ô Monstro pour la rencontre face à Naples, le joueur ne s’est pas entraîné aujourd’hui. Touché aux ischios et au tendon d’Achille, de gros doutent subsistent donc sur sa présence mercredi sur la pelouse du Parc.

Son de cloche différent pour Marco Verratti. L’Italien avait ressenti de légères douleurs à la cuisse en première période ce week-end. Sa sortie à la mi-temps était davantage une précaution prise par le coach allemand. Le Petit Hibou s’est lui entraîné normalement aujourd’hui. Il en va de même pour Angel Di Maria, brièvement touché à la cuisse contre Amiens mais qui n’a pas pris part a la séance du jour.

 

Les dernières tendances concernant le onze titulaire

Devant, c’est évidemment le trio NeymarMbappéCavani qui débutera la rencontre. Verratti et Rabiot devraient être alignés en milieu. L’interrogation concerne Angel Di Maria. Sera-t-il titulaire en ailier gauche dans un 4-2-3-1 ou en milieu relayeur dans un 4-3-3 ? Réponse mercredi. En défense, Thomas Meunier, de retour à la séance du jour, et Juan Bernat occuperont les côtés. Dans l’axe, on se dirige vers une charnière Marquinhos  – Kimpembe.

 

Naples longuement étudié

Thomas Tuchel et son staff ont préparé de nombreuses vidéos aux joueurs. L’idée est de montrer à l’effectif les erreurs à ne pas commettre face au Napoli. La concentration était au coeur du discours, Naples inscrivant beaucoup de buts sur des fautes d’innatention de leurs adversaires, un point fort des hommes de Carlo Ancelotti. La rigueur est donc le point d’orgue de cette préparation. Vigilance est de mise.

@Clementpernia