exclu puL'équipe

Liverpool – PSG : les coulisses d’une défaite amère..

La défaite du PSG à Liverpool a suscité de multiples réactions, que ce soit en France ou outre-Manche. Tuchel, Rabiot et Meunier ont mis en avant à l’issue de la rencontre les points positifs de leur prestation d’ensemble. Après coup, la réalité est tout autre.

 

Un contraste étonnant 

Les déclarations d’après-match sont parfois trompeuses. Tous ou presque semblaient être satisfaits, non pas du résultat, mais de la manière avec laquelle le PSG avait abordé la rencontre. A postériori, c’est loin d’être le cas. A la mi-temps, Thomas Tuchel, agacé, reste calme. Le but de Meunier avant la pause change la donne, tout reste possible. Le coach Allemand remobilise ses troupes. Il procède à des réajustements.

La veille de match, le natif de Krumbach hésitait encore entre un 4-3-3 et un 4-2-3-1. Un 4-3-3 modulable en 4-2-3-1 est finalement adopté, sans grand succès. Marquinhos n’est que peu à l’aise dans ce rôle de sentinelle. Durant le match, le coach parisien demande à l’international Brésilien de reculer d’un afin de le soulager dans la relance. Une manière de responsabiliser davantage Rabiot et Di Maria dans l’animation offensive, mais aussi de permettre aux latéraux de monter d’un cran.  En vain. Certains parisiens avouent ne pas encore maîtriser totalement ce système, notamment à la perte du ballon. Paris n’est pas prêt, du moins pas encore. Les coups de pied arrêtés offensifs, longuement travaillés à l’entraînement, n’ont pas payé.

L’absence de milieu fait parler

A l’issue de la rencontre, Tuchel ne cache pas son agacement. Certains joueurs comme Cavani non plus. Les parisiens comprennent vite en revoyant les images qu’ils sont passés complètement à côté. C’est d’ailleurs rare d’observer un tel décalage entre les impressions des joueurs à l’issue de la rencontre et leur opinion après le visionnage de celle-ci.

Enfin, un mot des propos de Silva au sujet d’Antero Henrique et l’atonie du milieu de terrain parisien. Le capitaine et son directeur sportif ont d’ailleurs eu une conversation hier à ce sujet. Si le  Brésilien s’est défendu en expliquant que ce n’était pas son rôle d’évoquer le mercato, c’est en réalité un sujet qui fait parler en interne. Chacun constate et déplore ce problème au milieu.. Un problème qui pourrait être résolu en Janvier… ou pas.

@Clementpernia

Paris United

GRATUIT
VOIR