à la uneArticleL'équipeLe Club

Entraîneurs sous QSI : Thomas Tuchel, pour entrer dans l’histoire du PSG

Le Paris Saint-Germain ne le sait pas encore mais ses supporters l’espèrent tous en cette interminable et inédite fin de saison : le peuple parisien est à 90 minutes de retrouver le top 4 européen, 25 ans après. Rien que pour ça, les hommes de Thomas Tuchel devront se surpasser mercredi prochain face à l’Atalanta Bergame. Et écrire la plus belle page de l’histoire de QSI au PSG. 

8 participations à la ligue des Champions en 8 ans

Le PSG s’apprête à reprendre le chemin de sa 8ème campagne de ligue des Champions consécutive, la semaine prochaine à Lisbonne. Depuis le passage sous pavillon Qatari et la prise de pouvoir de Nasser Al-Khelaïfi, le club de la capitale a donc toujours participé et l’hymne de la Champion’s League résonne donc tous les ans au Parc des Princes, au moins quatre fois par saison. En effet, le PSG a toujours bien figuré dans la compétition, et quand bien même il aspire à aller au bout de l’épreuve et la remporter, il est à noter qu’il est systématiquement présent à la table des huitièmes de finale.

 

4 entraîneurs qui n’ont jamais passé le cap des 1/4 de finale

Jamais, depuis la reprise du club par QSI en 2011, le Paris Saint-Germain n’a réussi à atteindre le dernier carré. La dernière demi-finale de ligue des Champions date de 1995, face au grand Milan AC. Depuis leur arrivée à la tête du club, les dirigeants parisiens ont clairement fixé l’objectif : remporter la coupe aux grandes oreilles. Depuis 9 ans, 4 entraîneurs de 4 pays différents se sont succédés, sans succès.

L’italien Carlo Ancelotti a été le premier nommé pour relever le challenge. Après la ligue Europa pour sa première saison, il emmenera le PSG en 1/4 de finale.

A l’été 2013, c’est Laurent Blanc qui débarque à Paris. Le défenseur central champion du monde 1998 reconverti entraîneur dirige le PSG durant 3 saisons et 173 matches toutes compétitions confondues. Depuis Paul Le Guen (2006-2009) ou c’est donc lui qui aura eu la plus grande longévité au poste, et c’est aussi lui qui a le plus petit ratio de défaîtes/matches joués avec seulement 9,25%. Surtout, Laurent Blanc réussi à franchir 3 fois d’affilée les huitièmes de finale, avec des oppositions mémorables face à Chelsea, Barcelone ou Manchester City, entre autres. Mais, le français lui non plus n’a pu faire mieux.

En 2016, l’état-major Qatari choisir de nommer Unaï Emery, à la surprise générale. En provenance de Séville où il vient de remporter 3 fois la ligue Europa consécutivement, le coach espagnol n’aura pas laissé de grands souvenirs à Paris et ses supporters. En 2 saisons, il est le seul entraîneur parmi ces 4 à ne pas atteindre les quarts de finale, éliminé à chaque fois par un club et un football espagnol qu’il connaît pourtant si bien.

Tuchel a le profil

Le palmarès et la réussite de l’allemand Thomas Tuchel, entraîneur en poste depuis 2 saisons, seront jugés dans les 15 jours à venir. Déjà, lui aura su redonné au Paris Saint-Germain une place dans le top 8 européen. Souvent critiqué pour ses choix, et après une première saison très moyenne avec probablement le meilleur effectif de cette décennie, Tuchel a maintenant tout à gagner. Après avoir raflé les 4 titres nationaux (comme Blanc et Emery avant lui), il peut devenir cet entraîneur tant attendu depuis Luis Fernandez. C’est lui qui a le taux de victoire le plus élevé parmi les 4 avec 78 victoires en 101 matches (77,2%).

Tuchel le sait mieux que quiconque, son destin peut basculer dans l’irrationnel si le PSG venait à s’imposer face à l’Atalanta mercredi prochain. Au bord du gouffre, il peut plonger si le PSG est éliminé. A l’inverse, le Paris Saint-Germain serait alors sur une voie royale pour atteindre la finale de Lisbonne le 23 août prochain. Et son coach pourrait ainsi devenir le premier entraîneur parisien à atteindre ce niveau. Le technicien allemand serait alors le premier pour l’éternité, et il l’aurait mérité. Tout cela est au conditionnel à ce jour, mais malgré des blessures et des absences importantes dans l’équipe pour ce nouveau quart de finale, l’équipe de Thomas Tuchel sera grande favorite. Par la suite, on verra si un entraîneur allemand peut succéder à un autre entraîneur allemand pour la victoire finale dans cette ligue des Champions inédite.

 

Crédits : psg.fr, madeinfoot.com

Rédaction pour Paris United, Fredi

 

Paris United

GRATUIT
VOIR