Article

Réactions d’après-match : Neymar, Cavani, Rabiot et NAK

À l’issue de la large victoire parisienne (0-5) face au Celtic Glasgow, Adrien Rabiot, Neymar, Edinson Cavani et Nasser Al-Khelaïfi ont accepté de répondre aux questions posées par Bein Sports. Voici l’essentiel de ces analyses d’après-match.

Rabiot « savait que ce serait difficile ici, surtout avec le public. » Il a salué « une équipe très accrocheuse » mais a loué la capacité de ses coéquipiers à se mettre rapidement en sécurité, pour dérouler ensuite.
Quant au bandage que l’on a pu apercevoir autour de sa cuisse, Rabiot a tenu a rassurer tout le monde, il s’agit d’une simple douleur à l’adducteur, qui a justifié sa sortie prématurée. Rien de grave donc.

Neymar s’est dit « très content d’avoir remporté ce match important. » Pour ce qui est de sa relation avec Mbappé, le Brésilien a expliqué qu’il était agréable de jouer avec « un grand joueur » comme lui, et ce en dépit de son jeune âge.

Même son de cloche chez Edinson Cavani, l’attaquant uruguayen a également parlé d’un « grand match, tant sur le plan offensif que défensif, en bref le match parfait. »
S’il s’est dit « conscient d’accompagner deux joueurs fantastiques« , il a rappelé la nécessité d’en « profiter pleinement », sans tomber dans la facilité, « il faut maintenir l’humilité ».
« La concurrence doit rester saine afin de ne pas perturber la concentration du groupe« . Pas de match dans le match entre nos trois attaquants.

Nasser AlKhelaïfi a pris la parole en dernier, pour féliciter ses joueurs, auteurs d’un « match magnifique, au niveau pour ce rendez-vous« .

Tous les Parisiens semblaient donc très satisfaits par le contenu de cette rencontre, et il y a de quoi. Paris se hisse à la première place du groupe, en attendant la confrontation capitale contre le Bayern de Munich, le 27 septembre prochain au Parc des Princes.

Elisha Benguigui