Article

Emery : “Nous recherchons la performance avec cette concurrence.”

 Unai Emery était de passage devant la presse ce vendredi midi et a fait le point sur le groupe avant le match face à Angers. Il évoque également la concurrence, le cas Mbappé et la “polémique” Kurzawa

Le point sur le groupe

“Motta continue son travail avec le kiné. Marquinhos va être papa et a besoin d’être avec sa famille. Di Maria va être papa aujourd’hui et il reste ici. Neymar a reçu un coup. Il a fait l’entraînement ce matin. il n’a pas les bonnes sensations et il reste à Paris.”

La meilleure attaque?

“C’est difficile à dire. Il y a beaucoup de bons joueurs. Mais le but est d’avoir le plus de joueurs du PSG dans le meilleur 11 d’Europe.”

La forme de Kurzawa et sa célébration ?

“Il savait qu’il enchaînait des performances difficiles. On avait parlé avant le match, je lui de rester tranquille et de jouer avec confiance. Je crois qu’après le match, on a dit la même chose. la même chose que quand il ne jouait pas bien.” 

Selon nos informations, Emery a très mal perçu le geste de Kurzawa. Certains membres du staff y auraient vu une célébration adressée au coach car Kurzawa considère qu’ils “sont trop sur son dos” .

Les difficultés de Paris à l’extérieur?

“À l’extérieur, on joue avec leurs supporters, leur pelouse. Quand nous jouons au Parc, on fait tout pour que ce soit comme nous le voulons. Après, il faut voir ce que nous pouvons améliorer pour changer notre performance à l’extérieur. À Angers, il faut que nous fassions un matcho complet.”

Le turn over.

“Nous recherchons la performance avec cette concurrence. Dans cette équipe nous faisons la rotation quand nous la pouvons faire. Je suis content du comportement des joueurs qui  sont dans le groupe. On a besoin de tous le monde .”

Le cas Mbappé.

“J’aime les joueurs qui veulent jouer tous les matchs. C’est la bonne mentalité. Après, c’est à nous de bien gérer l’état physique des joueurs ou le groupe. Kylian est jeune mais il a la bonne mentalité. Il veut être sur le terrain tous les matchs. À nous de prendre les bonnes décisions, mais je préfère les joueurs avec cette mentalité.”