Article

[Article Paris U] Kurzawa sur la mauvaise pente.

Titulaire indiscutable depuis la saison 2016/2017, Layvin Kurzawa peine à confirmer les espoirs placés en lui en ce début de championnat.

Un joueur qui peine à confirmer

Arrivé en 2015 au Paris Saint-Germain pour compenser le départ de Lucas Digne à la Roma, le latéral gauche sortait alors d’une saison pleine à Monaco. La somme de 24 millions investie par les dirigeants qataris démontrent qu’ils croient beaucoup au potentiel de ce joueur.

Si ,dans un premier temps, il laissait entrevoir de belles choses , Kurzawa semble stagner aujourd’hui, voire même régresser. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il est à ce jour le défenseur parisien le moins bien noté dans la presse et l’un des plus controversé par les supporters. Pourtant, le Fréjusien a jouit pendant longtemps d’une importante côte de popularité, tant au niveau que ses coéquipiers que du staff parisien.

Cependant, ne voyant pas en lui le joueur capable de succéder à Maxwell, Unai Emery  cherchait depuis des mois un joueur capable de concurrence l’ex monégasque. Si le choix numero 1 se nommait Guerreiro, c’est Yuri Berchiche qui est arrivé cet été en provenance de la Real Sociedad (également très apprécié par le Basque). Il voit en lui des qualités de combattant ainsi qu’une certaine « mentalidad » que l’international français n’a jamais vraiment laissé entrevoir. À titre d’exemple, l’avant veille de France – Luxembourg,  Kurzawa souhaitait rejoindre l’un des coéquipiers (non sélectionné car blessé ce jour-là) dans une boîte parisienne avant que Kylian Mbappé ne l’en dissuade. Cette forme de maladresse est malheureusement récurrente chez ce garçon et lui empêche d’arriver au plus haut niveau.

Le match hier face à Lyon a encore mis en lumière ses carences affichées depuis trop longtemps. Le joueur formé en Principauté a raté tout ce qu’il a entrepris, aussi bien sur le plan offensif (où il était une des références en Ligue 1 grâces à ses qualités dans ce registre), que sur le plan défensif : contrôles, dribbles, centres, tacles… On avait rarement vu Layvin Kurzawa autant en difficulté que sur ce match, Il semble encore chercher sa place dans cette équipe remaniée et doit parfaire ses automatismes avec la star brésilienne. Le coach espagnol du PSG l’a bien senti et l’a remplacé à la 73ème minute, sous les sifflets du Parc des Princes.

Titulaire indiscutable au départ de la saison, Kurzawa n’est plus du tout certain de conserver ce statut dans l’esprit de son entraîneur, conforté par les bonnes entrées en jeu jusqu’ici de Yuri Berchiche. La rencontre importante contre le Bayern Munich, dans une semaine, donnera une indication importante sur lequel des deux joueurs commencera la partie face aux champions allemands.

FlavAuCarre