florence pernet
à la uneActualités du Club

Seriez-vous disposer à vendre notre « petit hibou » Marco Verratti lors du prochain mercato d’été ?

Marco Verratti signe au Paris Saint-Germain le 18 juillet 2012, alors qu’il venait de prolonger son contrat avec le club de Pescara jusqu’en juin 2016 quelques mois avant. Présenter dans l’ombre d’un certain Zlatan Ibrahimovic, le « petit hibou » est toujours au club et il est le 3ème joueur le plus capé de l’effectif actuel (261 caps) derrière Edinson Cavani et Thiago Silva.

 

Un style atypique 

Marco Verratti a un style de jeu à l’espagnol, petit gabarit, qui adore lorsque son équipe a la possession du ballon. Il sait éliminer ses adversaires et il est quasiment impossible de lui piquer le ballon lorsqu’on le presse. Incroyable de facilité lorsqu’il s’agit de ressortir le ballon dans les petits espaces, le petit italien est également très à l’aise dans le jeu long. C’est aussi un gratteur de ballons, il harcèle en permanence l’adversaire quitte à prendre quelques cartons parfois, sans doute son petit point faible… Verratti joue en prenant énormément de risques au milieu de terrain. Il joue comme lorsqu’il était petit. C’est une chose qui a pu agacer certains de ses entraineurs dans le passé mais l’international italien ne compte pas changer son style de jeu pour autant. Pour Marco, il s’agit d’un jeu plutôt qu’un travail, c’est pour cela qu’il ne changera jamais sa manière de jouer. C’est pour cela qu’on aime le jeu de Verratti même si parfois il nous donne des sueurs froides.

Un joueur indispensable

Qu’on le veuille ou non, Marco Verratti est un joueur incontournable de notre équipe depuis plusieurs saisons. Il nous apporte certaines choses lors de matchs à haute intensité, que les autres joueurs de l’effectif n’arrivent pas à apporter lorsqu’il est absent. C’est la plaque tournante de l’équipe, il est le lien entre notre défense et nos attaquants. Nous pouvons remarquer que le jeu du PSG est moins fluide lorsqu’il n’est pas la, les transitions sont plus lentes, le jeu plus direct et donc plus lisible.

Il a un rôle encore plus spécial et plus important cette saison sous les ordres de Thomas Tuchel. Le coach allemand laisse les clefs du camion du club de la capitale à Verratti. Lorsque le PSG a le ballon, Verratti a le rôle du « no man’s land » est doit apporter la première solution à la relance. Il est le joueur sur lequel les entraineurs adverses pensent quelques fois à mettre en place un marquage individuel. Cela permet de couper la transition entre la défense et nos 4 fantastiques (Di Maria, Neymar, M’Bappé et Cavani) sur le front de l’attaque.

Le meilleur exemple pour démontrer toutes ces choses est la double confrontation face aux Reds de Liverpool en phase de poule de Ligue des Champions. Lors du match aller, l’international italien était absent et nous avons pu remarquer les carences du Paris Saint-Germain au milieu de terrain : aucun joueurs n’a réussit à garder le ballon , à le ressortir proprement, le fond de jeu était aux abonnés absents, tout comme son maestro italien.

Au match retour par contre, il a été le joueur par qui ressortait tous les ballons, avec une débauche d’énergie incroyable ,un pressing constant et pas mal de ballons grattés à ses adversaires.. Ce n’est pas un hasard si le match aller s’est conclu par une défaite sans fond de jeu et peu d’envie de la part des parisiens. Ce match retour tant important pour la suite de la campagne européenne parisienne est un un match référence tant dans l’envie que dans l’état d’esprit.

Une santé qui sème le doute

Cependant, la répétition de ses blessures qui lui font louper pas mal de matchs très importants ne lui permettent pas passer ce cap tant espérer par tous. Le milieu de terrain italien comptabilise au total 15 blessures depuis qu’il a signé au Paris Saint-Germain en juillet 2012, dont trois longues blessures (au minimum 59 jours) aux adducteurs. Mauvaises décisions lorsqu’il a fallût guérir ses blessures, retour trop rapide pour des matchs importants, ou tout simplement une mauvaise hygiène de vie qui fait que son corps n’arrive pas à suivre ? Même s’il assure avoir une hygiène de vie convenable, nous savons tous que Marco est un bon vivant. A 26 ans, il ne peut plus se permettre les choses qu’il se permettait à 20 ans. Il se doit d’être beaucoup plus sérieux, de prendre ses responsabilités à ce niveau là. Cela lui permettrait peut-être de passer ce cap et de devenir une référence à son poste, mais également de faire passer un cap au club de la capitale sur la scène européenne ?

Enfin, malgré sa forte valeur marchande, 70 millions d’euros (sa plus haute valeur depuis qu’il porte la maillot rouge et bleu), il reste un élément intransférable sur le marché des transferts. Le club de la capitale ne compte que deux « vrais » milieux de terrain avec l’arrivée de Leandro Paredes et ne peut donc pas se permettre de laisser partir un de ses deux éléments, d’autant plus qu’il est ultra important dans le dispositif actuel de Thomas Tuchel. L’association avec l’Argentin est prometteuse, même si l’équipe manque de temps à quelques jours de son huitième de finale aller en Ligues des Champions face à Manchester United, à Old Trafford. Avec le renfort d’un milieu défensif de métier, un successeur à Thiago Motta, le PSG aurait enfin un « top » milieu capable de rivaliser avec les plus grandes équipes européennes et permettrait à Verratti d’être accompagné dans un domaine très important pour une équipe. Marco était très à l’aise et très performant lorsqu’il était aligné au cote de son mentor italien, il haussait son niveau de jeu. Tout cela pourrait mener Verratti au sommet et donc le club de la capitale également ?

Un avenir à Paris

Le sondage lancé sur nos réseaux sociaux est sans appel : sur près de 35 500 votants, vous êtes 68% à vouloir conserver Marco Verratti au club quoi qu’il arrive ! Les autres sont partagés entre ceux qui veulent le voir partir car il stagne ou parce qu’il est trop souvent blessé. La majorité souhaite donc qu’il s’inscrive dans la durée dans la capitale française.

Après 7 années passées au club, nous souhaitions savoir ce que vous pensiez de l’apport de Marco Verratti et votre réponse est limpide : Marco Verratti doit rester parisien pour la très grande majorité d’entre vous.
Nous reproduirons occasionnellement ce genre de sondage afin de connaitre vos avis sur certains sujets de la vie du club.